Le Cavalier Romand
01.09.1999

Le 20 juillet, l´Italie et le monde du saut d´obst

Le 20 juillet, l´Italie et le monde du saut d´obstacles ont été atterrés par l´annonce du décès de Guido Dominici. Ce cavalier fin, modeste et sérieux, était âgé de 41 ans. Il souffrait d´une tumeur au cerveau et s´en était apperçu peu après les Mondiaux de Rome 98, où il avait été le meilleur italien (13e). Il avait été opéré mais le mal fut plus fort. Guido avait disputé 42 Coupes des Nations, gagné celle de Dublin l´été dernier ainsi que le Grand Prix de san Patrignano 98. Et voilà qu´un an après, il n´est plus là. Cruel destin. Rodrigo Pessoa, très affecté, et beaucoup de cavaliers inscrits à San Patrignano ont organisés deux avions spéciaux pour se rendre aux obsèques de Guido, dans le nord de l´Italie. Le soir, ils ont manqué la première épreuve du CSI de san Patrignano et lors du Grand Prix, tous les cavaliers et les spectateurs ont observé une minute de silence en l´honneur de Guido Dominici. Même la première chaîne de la télévision italienne (RAI), qui retransmettait l´épreuve en direct, a observé cette volonté, en diffusant des images des plus beaux parcours de Guido Dominici.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!