Le Cavalier Romand
27.05.2007

Le Grand Prix de Rome pour John Whitaker: of course!

Merveilleuse victoire de John Whitaker (photo) et "Peppermill"  ce dimanche 27 mai dans le Grand Prix de Rome, sous le soleil et avec une standing ovation du public. Les Suisses n'ont cette fois hélas pas été à la hauteur de l'événement.
A 51 ans passés, John Whitaker en passe de redevenir l'as quasi invulnérable qu'il a été. Avec l'aide de "Peppermill", un solide bai de dix ans avec lequel il entame sa seconde saison. Et son second printemps. "J'ai eu la bonne idée de le reposer après Genève, tout l'hiver, il pète le feu". Le Prix des Nations, dans lequel "Peppermill" avait déjà bouclé deux sans-faute, vendredi, la Puissance samedi, à égalité avec Markus Fuchs, les deux épreuves dominicales, l' une avec "Casino" (à Rome, ça ne s'invente pas!) et devant son frère, et le GP avec "Peppermill", infatigable, John Whitaker a vécu ici une semaine de rêve. Et dire que c'était là son second Rome seulement!  Pour battre l'Américain Richard Spooner, 2e à plus de deux secondes, l'aîné des Whitaker a fait preuve d'audace et de panache. La classe! Surprenante 3e place de l'amateur milanaise Jonella Ligresti, sur "Nanta".
Autant les Helvètes s'étaient montrés performants jusqu'ici, autant ils ont tous été hors du coup dans ce GP. Hormis peut-être la jeune Claudia Gisler (27 ans), 26e (sur 56) avec deux fautes sur "Classic V". Les quatre autres Helvètes (Christina Liebherr, Schwizer, Fuchs et Sprunger) sont sortis de piste avec 12 pts. Même sur un tour initial aussi sélectif, on s'attendait évidemment à mieux.
Alban Poudret


S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!