Le Cavalier Romand
15.07.2009

Le saut à son top, avec quatre des six meilleurs mondiaux à San Patrignano, les dix équipes de tête à Falsterbo, un joli CSI à Royan, le championnat de Suisse au Mont-de-Coeuve...sans oublier Lignières, Sévery et Chapelle!

Quel week-end! Affiche format mondial à San Patrignano, avec trois soirées de grand sport les 17, 18 et 19 juillet sur ce magnifique terrain en herbe et des parcours signés Rolf Lüdi, avec 4 des 6 premiers des Rolex Rankings, Meredith Michaels Beerbaum (2), Eric Lamaze (3) -photo, avec "Hickstead"-, Ludger Beerbaum (5) et Edwina Alexander (6), mais aussi le vainqueur du GP d'Aix-la-Chapelle Denis Lynch, celui du GP de Rome Rodrigo Pessoa, son compatriote Bernardo Alves, les Néerlandais Zoer, Dubbeldam, Houtzager, Smolders et G. Schroeder, Lauren Hough ou encore les Suisses Christina Liebherr, Clarissa Crotta et Beat Mändli, accompagnés de Marianne Kistler (l'an passé, c'est David Deillon qui avait reçu le "pass" jeune!).
Alors, si vous êtes en vacances dans les environs ou si vous voulez en prendre... la mer est à deux pas, on est sur les hauts de Rimini, en direction de St Marin. La Communauté de San Patrignano, forte de 2'000 jeunes en réhabilitation et hôte des Championnats d'Europe 2005, organise chaque année un CSI 5 étoiles de grande tenue, un des cinq meilleurs outdoors selon l'IJRC et L'Année Hippique. L'organisation est orchestrée par Eleonora Ottaviani, la directrice du Club International des Cavaliers (IJRC) et Emile  Hendrix, l'ancien international, et les parcours sont confiés pour la troisième année à Rolf Lüdi. Autre preuve de la qualité de l'événement, préparé avec six cents jeunes de la Communauté, le soutien, pour la première année, de Rolex. Toutes les grandes épreuves se déroulent en nocturne, le Grand Prix Acqua Uliveto, "Challenge Vincenzo Muccioli", doté de 300'000 fr. le dimanche soir vers 21h30.

Au CSIO de Falsterbo, au sud-est de la Suède, non loin de Malmö et de Lund, on est aussi au bord de la mer et le terrain (en herbe) est somptueux. A l'affiche: un Prix des Nations comptant pour la Super-Ligue (Meydan Nations Cup) vendredi après-midi, un grand Derby samedi en fin d'après-midi et le Grand Prix dimanche. Les dix meilleures équipes du monde sont invitées et la Suisse aligne une belle formation avec Steve Guerdat et Pius Schwizer, nos deux piliers, Daniel Etter, de retour avec Peu à Peu et partant certain aussi pour les Européens, et Jane Richard, excellente ces derniers temps. Allemagne (avec Kutscher, C. Otto-Nagel etc.) USA (avec Beezie Madden, brillante à Calgary) et Belgique (avec Lansink et Philippaerts) semblent redoutables aussi.

Autre concours "maritime", le CSI*** de Royan, où le terrain du Maine-Gaudin, à St-Palais-sur-Mer, est magnifique aussi, entouré de pins, avec l'air de la mer dans le fond, et des naturels permettent aussi la mise sur pied d'un Derby, le dimanche dès 15h00. Le Grand Prix se déroule le dimanche en début de soirée (18 à 21h00). Les parcours sont confiés à l'excellent Jean-François Morand, l'équipe de Jean-Paul Matra est très rodée et notre collègue et ami Kamel Boudra, d'Equidia, offre connaissances et humour au micro. Grégoire Oberson et, sous réserve, Philippe Putallaz et Vincent Deller sont annoncés pour la Suisse.

En Suisse, l'événement c'est le national du Mont-de-Coeuve, sur les hauts de Porrentruy, étape du Championnat de Suisse. Dehlia Oeuvray-Smits, qui fera ses derniers tours avec "Cerano von Hof CH" avant le CSIO d'Hickstead, et Edwin Smits, vainqueur du GP "En Châtillon" l'an passé, attendent l'élite romande et de bons Suisses-Alémaniques comme Walter Gabathuler, Paul Freimüller et Reto Ruflin ou encore Arturo Gustavo da Silva avec les chevaux de Markus Fuchs et en vedette l'Américain Norman dello Joio, qui fut le vainqueur de la Coupe du monde 1983 avec "I Love You". Le Grand Prix, avec wild card pour le CSI-W de Genève, c'est dimanche, mais de jolies épreuves ont lieu dès vendredi (Promotion CH, R3-M1, libre par équipe), du matin au soir, avec ensuite samedi des R4-M2 et un S1, le Prix Banque Cantonale du Jura, le jour, avant une finale R3-M1 en nocturne, et trois épreuves dimanche avant le S1, Prix de la République et Canton du Jura, et ce GP "En Châtillon". Martine Rossier et son équipe savent mettre une ambiance chaleureuse.

Lignières propose aussi des M2 et du S, avec quatre M2 et une Puissance jeudi, un M2 et un S1 dimanche. Entre deux, des poneys et des R. Sévery offre aussi une jolie gamme d'épreuves et Chapelle-sur-Moudon offre son ambiance champêtre, nous reviendrons plus en détails sur les programmes des concours suisses demain.
A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!