Le Cavalier Romand
20.04.2010

Le troisième sacre de Marcus Ehning à Palexpo et cinq jours de très grand sport ont un peu éclipsé le reste de l'actualité... Des nouvelles de Pioltello, Lummen, et Vidauban...

© : Jean-Louis Perrier
Le troisième sacre de Marcus Ehning à la grande finale de Genève-Palexpo et cinq jours de très grand sport ont quelque peu éclipsé le reste de l'actualité hippique. La veille de son 36e anniversaire, le génial cavalier allemand est entré dans l'histoire en remportant sa 3e Coupe du monde Rolex FEI de saut d'obstacles. Il rejoint en effet la jeune maman Meredith Michaels Beerbaum, Rodrigo Pessoa et Hugo Simon au sommet du palmarès. Il est aussi le premier à s'imposer avec deux chevaux différents sur un week-end (Küchengirl dans la chasse puis Plot Blue, ici en photo) et quatre au total (avec Anka, en 2003, et Sandro Boy, en 2007). Pius Schwizer, épatant avec la brillante Carlina, partage la 2e place avec le grand Ludger Beerbaum sur la fille de Goldfever Gotha, ne s'inclinant que pour un point. C'est le plus beau résultat individuel du Lucernois, qui porte le brassard des Rolex Rankings depuis février.
Une faute de trop pour l'élégantissime Portugaise Luciana Diniz, 4e avec Winingmood et très déçue mais "en communion" avec le public et jamais aussi bien placée dans un grand championnat. Idem pour le revenant irlandais Dermott Lennon, 5e. Un final manqué pour Mario Deslauriers, 6e. Un peu comme un certain Rodrigo Pessoa en 1996 à Palexpo... Coup dur pour le camp américain, qui avait déjà perdu son leader McLain Ward, Sapphire ayant été écartée pour "hypersensibilité" d'un antérieur (voir comm. FEI). Coup de coeur pour l'Australien Chris Chugg, 7e ex. avec son étalon (bien) Vivant! Jane Richard, épatante avec Zekina Z, partage le 14e rang final avec un Steve Guerdat qui espérait beaucoup plus après ses deux triomphes de vendredi soir (Trésor dans la Rolex FEI World Cup) et samedi soir (Jalisca Solier dans le Grand Prix Credit Suisse). Daniel Etter (RDC Atletico) et Martin Fuchs (Riot Gun) ont aussi conduit un tour d'honneur chacun. 54'300 personnes ont vécu cinq jours de très grand sport. Tout sur le site www.worldcupgeneva.com et... dans notre LIVRE D'OR qui sortira dans une quinzaine de jours.

Au CSI*** de Pioltello, si les Suédois Helena Lundbäck, 1ère, et Douglas Lindelow, 3e, ont dominé le Grand Prix, les Suisses, et notamment Nadja Steiner, 5e de ce GP avec Lucifer Platière, déjà 5e auparavant, 2e avec Flower VI, 3e et 4e avec Cassiana, ou Werner Muff, 1er et 2e avec Unik GS, 2e et 9e du GP avec Campione CH, 5e et deux fois 6e avec Kiamon, Paul Estermann, 1er avec Kaiser de Quesnoy et 8e du GP avec Kobold von Erlenhof CH, Roland Grimm, 2e et 6e avec Sethi de Laubert, 6e du GP avec Even to Heaven, Sabrina Rhyner, 4e avec Landkrone et 10e du GP avec Landquick, HU Sprunger, 4e et 7e avec Képi de Valse, 5e avec Ufo, ont dominé. Un 6e rang pour Romain Duguet sur Grafith.

Au CSI*** de Lummen, le Néerlandais Harrie Smolders, 1er réserviste pour la Rolex FEI World Cup (il avait cédé sa place à Bengtsson) a remporté le GP (20'000 Euros au total) avec Exquis Walnut de Muze. Manfred Müller s'est classé 2e et 5e sur 135 cm avec Castelli II, Simon Jost 2e et 4e du petit tour avec Barbals de l'Essert.

Au CSI** de Vidauban V, le frontalier Jean-Luc Mourier était 2e du GP (20'000 Euros, comme à Lummen) avec Lavande d'Aix.
A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!