Le Cavalier Romand
13.07.2004

Les cavaliers suisses ont brillé au CSIO de Suède

Au CSIO de Suède à Falsterbo du 9 au 11 juillet 2004, le Prix des Nations servait de test olympique pour les Suisses. Aucun d´entre eux n´a démérité, et grâce au sans-faute de Steve Guerdat, la Suisse, 3e après la première manche, est remontée à la 2e place, à égalité avec l´Irlande, et à une faute seulement du quatuor olympique suédois, 1er. Guerdat a encore rempli son contrat avec "Isovlas-Olympic" (8 + 0 pts). Fabio Crotta s´est aussi révélé très performant sur ce parcours très difficile avec "Mme-Pompadour M" (4 + 4 pts). Comme Christina Liebherr (8 + 4 pts) avec "LB-No-Mercy" et Christophe Barbeau "Querly-Chin" (8 + 4 pts).

Au vu de ces résultats, très serrés dans le Prix des Nations, tout était à recommencer dans le Grand Prix du dimanche. A part Steve Guerdat autorisé à laisser sa jeune "Olympic" au repos, les trois autres n´avaient pas d´alternative. Loin de les stresser ou de les ...démonter, cela les a motivés. Et si la Suédoise Helena Persson "Classic H" a signé le seul double sans-faute, battant le Brésilien Alvaro de Miranda Neto, deux Helvètes étaient dans son sillage. La Bulloise Christina Liebherr, quatrième avec "LB-No-Mercy", et le Tessinois Fabio Crotta, cinquième avec "Mme-Pompadour M", ne commirent en effet qu´une faute. Steve Guerdat avait sellé sa monture n°2 "Isovlas-Orchidée", et il signa le meilleur chrono, manquant de peu la deuxième place pour finir dixième. Très en forme en Suède, Steve termine aussi 3e du Derby avec "Issis du Marais" par "Papillon rouge", 4e et 9e.

Festival Melliger à Crans-Montana

Le premier jour déjà, Willi Melliger se déclarait enchanté de sa première visite au Jumping Horse Show de Crans-Montant (du 9 au 18 juillet 2004). Il a commencé par gagner le R4-M2 avec "LB Liquido", malgré Markus Heim, 2e, Olivier Bourqui, vice-président du concours, 3e avec "Franky", Isabel Roman et Fabienne Burrus. Dans le S1, Melliger a "plombé" le chrono avec "LB Scutt". Même Michel Pollien et "Magic-Star", 2es, étaient à près de 2 secondes. Et Niklaus Rutschi, 3e, sans illusions.
Les amazones, emmenées par Pascale Dusseiller, 4e avec sa "Quality", l´Allemande Ulrike Hainich, 5e et 7e, Sandra Putallaz, 6e, Marina Emery et Nadja Melliger, étaient en verve. Bon double sans-faute aussi pour Nicholas Hochstadter. Le premier S1 du concours a été remporté par Pierre Brunschwig et sa jument de tête "Pocahontas" (12 ans), devant Rudi Wallerbosch et la Française Marie Pellegrin, 3e.
En M2, victoire de l´Allemande Ulrike Hainich et de Michel Pollien, à nouveau ultra rapide avec "Magic Star", devant Sandra Putallaz, Isabel Roman, 1re et 2e en M1, Markus Heim, deux fois 1er, Fabienne Burrus, victorieuse aussi, Vincent Deller, 2e.
En R3-M1, succès de Vincent Deller et de Julien Pradervand. Place d´honneur pour Marina Emery, Martial Perrin et la toute jeune Melissa Darioly. Dans la puissance, victoire partagée sans faute sur 205 cm mais pénalisés sur 215 cm, pour Hervé Favre "Galopin-du Milhac", Rudi Wallerbosch et Guido Balsiger.

Dur sans Mändli !

La nouvelle blessure de “ LB Pozitano ”, un crack au tendon d’Achille qui n’a guère sauté plus de quatre concours depuis les Européens ‘03, prive Beat Mändli des JO et la Suisse d’une (bonne) partie de ses chances de médailles. C’est aussi l’avis de Christophe Barbeau. “ Sans Beat, ce sera plus difficile, on le regrettera tous ! ”, avoue le Romand, quand bien même il n’aurait pas été assuré de faire partie du quintette sélectionné pour Athènes si Mändli était resté dans la course…
L’Allemagne, la France (même avec des outsiders comme Florian Angot, ou Hermon), les Pays-Bas et les Etats-Unis semblent plus consistants et dangereux, mais la glorieuse incertitude du sport permet d’y croire. Et cette équipe remodelée, avec des jeunes, trois Romands (Christina Liebherr, Guerdat et Barbeau) et un Tessinois (Crotta) aux côtés de Fuchs permet aussi de construire l’avenir.

• Un entraînement “ complet ”

Nos deux cavalières de concours complet semblent bien affûtées aussi, à un mois des JO. Marissa Cortesi a pris une belle 7e place au CIC*** de Vittel. “ Je suis très contente, “ Peppermint III ” a été excellent dans chaque discipline : 2e au dressage, sans faute au cross et la petite faute au saut n’est pas gênante ”. Quant à Jennifer Eicher, elle était lundi matin à l’IENA, à Avenches, pour sauter quelques obstacles prévus à Athènes et “ recopiés ” par Peter Hasenböhler. Pointes, obstacles de 150 cm de front, contre-haut, contre-bas, “ Agent Mulder ”, le bon irlandais des Landolt, a tout sauté avec aisance. Sous l’œil de l’entraîneur et de “ maman Eicher ” (la supportrice no 1)

ET AUSSI…

• Au CSI*** de Geesteren, Markus Fuchs s’est classé 7e avec “ La Toya 3 ”, avant de faire 13 pts dans le GP. “ Tinka’s Boy ” préparait Aix-la-Chapelle, sur le petit tour. Beat Mändli 4e avec “ LB Oh Harry ”.

• Au CIC*** de Vittel, le Français Arnaud Boiteau, 1er avec “ Expo du Moulin ”, s’est définitivement qualifié pour les JO, tout comme Cédric Lyard, 2e, Jean Teulère et Nicolas Touzaint (un refus chacun) et Didier Courrèges.

• A Schopfheim (All), Jean-Maurice Brahier s’est classé 4e de la finale du CSIP avec “ Niall B ”. Amandine Berger, 2e, Mégane Pasquier, 3e, Jonathan Millioud bien placés. En M, Joëlle Brahier 4e avec “ Historien ”.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!