Le Cavalier Romand
16.08.2010

Les dames dominent: Laura Kraut à Valkenswaard, Meredith MB, tout comme Isabell Werth, à Münster. Les demoiselles aussi: Lauren Ung et cie à Verbier, Vladya Reverdin et Jessica Despont à Crassier! A Champburcy et à Sandillon pas!

Après Chantilly, Valkenswaard, l'Américaine Laura Kraut a remporté deux Grands Prix du Global Champions Tour coup sur coup avec son excellent Cedric, sélectionné pour les Jeux Mondiaux. Au barrage, elle a pris une seconde à l'Irlandais Denis Lynch, qui avait encore repris Lantinus avant le dernier et avait fait un tour nettement moins coulant. Christian Ahlmann était 3e avec Taloubet Z et 3e encore le lendemain du Championnat d'Allemagne avec Chacco Blue. Marco Kutscher a fait une faute avec Cash, 4e, mais il conforte sa position de leader au général, devant Ehning et Jos Lansink. Pas sûr que tous les meilleurs aillent jusqu'au Brésil fin août pour la finale, car après il y a encore Calgary et les Mondiaux: l'Atlantique n'est pas une gouille! Jose Larocca bon 6e avec Con Air. Pius Schwizer a abandonné à la deuxième faute de Boccaccio, mais il s'était auparavant classé 2e de la petite avec Classica LS et 5e d'un Youngster avec Dundee vd Hagen. Beat Mändli 8e d'une maniabilité avec Colore. Dimanche, Lynch a gagné la grosse avec All Inclusive (Laura Kraut était cette fois 3e, avec Unique) et van der Schans a dominé le Derby (une chasse).

National allemand de saut à Münster: Meredith (portrait) triomphe...
"C'est mon deuxième titre chez les hommes, mais c'est la première fois qu'une maman les bat tous!", a lancé en riant Meredith Michaels Beerbaum (40 ans) ce dimanche à Münster, après son triomphe au Championnat d'Allemagne... masculin avec son bon Checkmate (15 ans). La veille, l'heureuse maman d'une petite Brianne-Victoria (six mois) avait pris la 3e place du championnat féminin avec Le Mans, battue au barrage et au chrono seulement par Eva Maria Bitter et Janne Friederike Meyer (elle-même 8e ex. du championnat dit masculin). "Je montre que je suis de nouveau là, comme avant", a dit l'ex-no 1 mondiale.
Dans le grand championnat, MMB a triomphé d'Aloïs Pollmann-Schweckhorst, épatant avec Lorenzo et battu pour un quart de point seulement. Christian Ahlmann, le revenant, a décroché le bronze avec Chacco Blue tout en se classant 4e ex. avec Calvados Z (et 3e du GP de Valkenswaard avec Taloubet Z!).  
Si Carsten-Otto Nagel, 4e ex. avec Corradina, tout comme Philipp Weishaupt (Souvenir), n'ont pas démérité, Marcus Ehning a un peu déçu, plongeant aux 11e et 12e rangs suite à une dernière manche ratée (7,5 pts avec Sandro Boy et 12 pts avec sa fille Sabrina). Chemin inverse pour Franke Sloothaak, 10e à cause de 12 pts lors du premier des quatre parcours. Rappelons qu'au Championnat d'Allemagne, un cavalier peut monter plusieurs chevaux.

... et Ludger renonce!
Seulement 15e de ce championnat national avec sa jeune Gotha, à cause de deux barres dans la première manche et de deux barres dans la quatrième et dernière manche, le dimanche, Ludger Beerbaum était évidemment déçu et, dans la foulée, il a décidé de lui-même de renoncer à toute sélection pour les Jeux Mondiaux. Il enlève ainsi un poids à son chef d'équipe, Otto Becker, qui hésitait encore entre dix noms.
La décision paraît dès lors plus facile et le comité de sélection allemand (DOKR) pourrait bien retenir les quatre paires suivantes: Meredith Michaels Beerbaum et Checkmate, 1ers à Münster, Marco Kutscher et Cash, 4es à Valkenswaard le même week-end, Carsten-Otto Nagel et Corradina, 4es ex. à Münster et vice-champions d'Europe '09 à Windsor, Marcus Ehning et Plot Blue, héros de la Coupe du monde Rolex FEI à Genève. Jane-Friederike Meyer, Alois Pollmann-Schweckhorst, vice-champion 2010, Philipp Weishaupt ou Lars Nieberg, voire Thomas Mühlbauer (on a peu vu Asti Spumante cette saison...) pourraient jouer les réservistes.
Quant à Ludger Beerbaum (47 ans bientôt), il visera plutôt les Européens 2011 et les JO de Londres avec sa prometteuse Gotha, pourtant 2e ex. de la finale de Genève en avril. Peut-être même la jument, fille de Goldfever, poussera-t-elle le grand champion à prolonger de deux années supplémentaires sa carrière... Ludger Beerbaum avait parlé de fin pour 2012 mais comme le seul titre individuel qui lui manque est celui de champion du monde et que Gotha n'aura que 13 ans en 2014, il pourrait aussi viser la Normandie...

National allemand de dressage: onzième titre pour Isabell...
Une grande dame de 40 ans, maman depuis peu, au sommet de son art en saut et une autre en dressage! Isabell Werth, maman depuis novembre dernier et de retour au plus haut plan après une traversée du désert, aura été... l'autre héroïne des Championnats d'Allemagne, le dressage se déroulant comme le saut du 12 au 15 août à Münster.
Montant Warum Nicht FRH, Isabell Werth a remporté les deux titres (GP Spécial et RLM)... après avoir reçu un sérieux avertissement dans le Grand Prix, où elle avait été battue par Anabel Balkenhol et Dablino. Dans le Spécial, Isabell Werth (77,708%) décrochait l'or, la fille de Klaus Balkenhol (76,067) l'argent et Matthias Alexander Rath (73,75) le bronze avec Sterntaler UNICEF. Christoph Koschel, 4e, et son Donnperignon, effrayé par une caméra de TV dans le Grand Prix, étaient encore crispés, Hubertus Schmidt et Donelly en retrait.
Dans la RLM, la victoire d'Isabell Werth et Warum Nicht FRH (81,7) fut encore beaucoup plus bette et la cavalière fêtait là son... onzième titre national. Matthias A. Rath, tenant du titre, décrochait l'argent avec Sterntaler UNICEF (79,150), Christoph Koschel le bronze (78,150).

... et le quatuor pour Lexington
Ces Championnats d'Allemagne comptaient pour beaucoup dans la sélection allemande pour Lexington et on retrouvera donc les couples suivants: Isabell Werth (40 ans) avec Satchmo ou Warum Nicht FRH (les prendra-t-elle tous les deux?), Anabel Balkenhol (38 ans) et Dablino, Christoph Koschel (34 ans) et Donnperignon, Matthias A. Rath (26 ans) et Sterntaler UNICEF. Hubertus Schmidt et Donelly font office de réservistes. L'Allemagne misera donc sur deux couples tout nouveaux mais bien encadrés (MM. Balkenhol et Koschel pères sont des entraîneurs... hors-paires): du sang frais pour tenter sinon de battre du moins de menacer une Hollande très souveraine.

CSI** d'Arnas-Champburcy: deux victoires pour Jessy Putallaz
Au CSI** d'Arnas-Champburcy, dans le Beaujolais, Bruno Broucqsault a remporté trois épreuves dont deux, GP (145 cm) compris, avec l'étalon Nervoso. Romain Duguet était 4e de ce GP avec Otello du Soleil, Philippe Putallaz 6e avec U, Céline Stauffer 7e avec Narcossa Z. Doublé du frontalier Jean-Luc Mourier. Jessy Putallaz s'est classé 1er et 3e avec Quirlody Soufflet, 1er et 3e aussi avec le Youngster Pidalyis de Lojou (7 ans), son père 2e d'une 135 cm avec Ouessant de Perhet. Céline Stauffer était 2e d'un Youngster avec Quactus du Léon, 3e avec Cantello du Chêne CH (6 ans), Pierre Brunschwig 1er ex. d'un Youngster avec la 7 ans Pop Star de Boisy (par Quick Star et Aurore de Boisy), tout comme Nadine Traber sur Peachy des Ibis, la Suissesse installée en France encore 5e avec L'Amour et 7e avec Maeva de Kergane, Niklaus Rutschi 2e avec le jeune Windsor XV et 6e avec Narbonne, Beat Grandjean deux fois 9e, Vincent Deller et Roland Birchler classés aussi. Romain Duguet était aussi classé avec Loustic d'Orbec et Frieda.

CCI*** de Sandillon: Nicolas Touzaint, mais aussi Eveline, Kuki et cie...
Le CCI 3 étoiles de Sandillon (FRA), construit par notre maître suisse Peter Hasenböhler, a été remporté par l'ex-champion d'Europe Nicolas Touzaint montant Neptune de Sarte (46,8). Sylvia Lugeon (129,40 avec Granador du Marais CH après le cross) a renoncé au saut, tandis que Nicolas Wettstein (Onzième Framoni) avait abandonné sur le cross et que Sébastien Poirier (Tarango de Lully CH) était éliminé. Dans le CCI**, gagné par le Français Mathieu Lemoine sur Petrus de la Tribal (39,3), jolie 2e place de la Zurichoise Eveline Bodenmüller sur Jiva de la Brasserie CH (52,8) et prometteuse 12e place de Kuki Schaerer avec le Foreveur (17 ans) d'Alain Piguet, 36e au dressage mais 4e au cross (0,8 pt) et pénalisé d'une barre à l'obstacle: excellent! Tiziana Realini suivait au 13e rang  avec Easy Lee et au 19e avec Versus CH, Eveline Bodenmüller au 16e avec Lucca IV (77,10), Kuki Schaerer au 23e encore avec Make My Day, Sébastien Müller au 29e avec Laskri du Temple (133,80), Esther Andres au 30e avec Schwalbenprinz (159,30), tandis que Sylvia Lugeon était éliminée avec Nilios en Solo CH. Dans le CCI*, succès du Français Ugo Provasi sur Nathan du Bost. Sébastien Poirier était 11e sur 80 avec Graffiti de Lully CH, Séverine Menoud 20e avec Guapa 2, Marilène Gaudet 21e avec Bobsleigh.
Pendant ce temps-là, la Britannique Piggy French a remporté le CIC*** d'Hartpury avec Jakata, devant Andrew Nicholson et Emily Llewellin.
Au CIC" d'Altensteig (ALL), Ben Vogg était classé 5e avec Opium de Garred (56,2) et 6e avec Bellaney Castle (59,4), Nadine Germann 8e avec Montan von M. (61,0), Ben Vogg 20e encore, son frère Felix 24e et 30e, Michele Moor 29e et Beata Fischer 35e.
En Suisse, à Birchwil (ZH), Denise Hensch a gagné le B" (Coupe de Style Wegelin) devant Marisa Cortesi.



ET AUSSI...
• Au CSI** de Zeltweg (AUT), Werner Muff s'est classé 2e d'une grosse avec Campione CH (4 pts dans le GP), 11e avec Karaco. Julie Ineichen 10e du GP avec Cold as Ice Z. Victoire de Gerfried Puck (11th and Bleeker).
A Crassier, Vladya Reverdin et Océan des As, déjà 1ers le samedi (P5),  ont remporté la finale du Champions Tour GPA P5 (2 manches), avec 4 pts, devant Emilie Paillot et Quin's, 2es avec 8 pts 1/4, Marion Haeberli et Indy du Fonds de la Biche, 3es avec 12 pts, Jessica Despont et Sky Line 2, 4es avec 12 pts. Dans la finale P4, victoire de Jessica Despont. d'Echallens sur Ivory VIII, devant Morgane Dassio (Top Ginger). Joanne Geiser 1ère et 3e d'un P4.
A Verbier, où le 13e grand concours hippique se poursuit toute la semaine avec du R4-M2 ce mardi, du S dès jeudi, Lauren Ung a remporté un R3-M1 avec Leaderland et elle était encore 2e lundi derrière le constructeur Jacques Bruneau sur Océane de Glain (Fiona Jean-Mairet 4e et 5e). Jean-Pierre Hermann (Vince vd H.) en a aussi gagné un, devant Laura Sutterlüthy et Olivier Tschanz. En R2, succès de Vanessa Despont (deux fois, avec Ottoline), de Pauline Feijoo, de Laurent Schaefli et de Mélissa Darioly: champagne pour tout le monde! Dans les Six-Barres, on avait trois lauréats, sans-faute au 4e barrage: Delphine Papilloud (re-champagne!), Anthony Sagaz et le jeune Belge Constant van Paesschen, que l'on verra aussi face à l'élite suisse dès jeudi.
Alban Poudret
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!