Le Cavalier Romand
25.08.2006

Mondiaux d'Aix: Isabell règne à nouveau sur le dressage

Grande et belle victoire pour Isabell Werth et "Satchmo" ce vendredi 25 août dans leur temple d'Aix, où 48'000 spectateurs leur ont fait un triomphe. Que de tension, puis d'émotion, au terme de ce duel de Reines entre l'Allemande et la Néerlandaise Anky van Grunsven, 2e avec "Salinero". Le dernier titre individuel de la Reine Isabell remontait à 1998 (Rome, avec "Gigolo"). Depuis, la couronne reposait le plus souvent sur la tête d'Anky van Grunsven. Aujourd'hui, Isabell Werth a de nouveau l'avenir devant elle.
Sa reprise fut un sommet d'engagement, de justesse, de punch et de contrôle à la fois, bref d'équitation. "Je savais que je devais tout risquer. "Satchmo" a fait la meilleure reprise de sa vie". Sans une grosse faute, le Danois Andreas Helgstrand (29 ans), déjà 1er du GP, n'aurait pas décroché le bronze, mais l'argent avec son élastique grise "Matine" (9 ans). La lutte sera intense samedi soir encore dans le libre en musique, puisqu'on prendra les mêmes, les officiels ayant curieusement décidé de décerner deux titres mondiaux ici.
Deux Suisses seront rappelés pour cette nouvelle finale, mais les trois en lice hier se sont tous montrés sous leur meilleur jour. Marie-Line Wettstein, 23e, a fait un sans-faute avec "Le Primeur". Ce fut leur meilleur Spécial. Christian Pläge, était lui16e au terme d'une reprise énergique et pleine de tact à la fois, avec "Regent".
Du coup, le champion de Suisse '06 est qualifié aux côtés de Silvia Iklé et de "Salieri CH", 20es mercredi et brillants 6es hier. "J'ai beaucoup plus osé, j'ai pris des risques cette fois et mon cheval a été merveilleux", soulignait la Suissesse.
A. P.


SAUT: Rodrigo Pessoa est forfait!


Le champion olympique, qui avait aussi porté le titre mondial en '98, doit renoncer, car "Baloubet du Rouet" est blessé. L'étalon, qui a 17 ans, souffre d'une petite lésion au ménisque "et je ne veux prendre aucun risque", précise le Brésilien. "Monter "Oasis" n'aurait pas de sens, c'est le premier événement majeur que je manque depuis '92, ce n'est pas dramatique!". Dur quand même...

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!