Le Cavalier Romand
02.09.2006

Mondiaux d'Aix: trois femmes en finale....

Pour la première fois de l'histoire, il y aura plus d'une femme en finale dite "tournante", avec échanges de chevaux, ce dimanche après-midi 3 septembre, à Aix-la-Chapelle (en direct sur TSR vers 15h20). Il y en aura même trois: Beezie Madden,  la plus performante depuis mardi avec "Authentic",  Meredith Michaels Beerbaum ("Shutterfly") et Edwina Alexander ("Pialotta"). Face à elles, un seul homme, Jos Lansink (photo), avec son géant "Cumano". Trois continents en lice aussi, et pour la première fois l'Australie. Avec "Pialotta", Edwina Alexander est remontée du 22e au 4e rang ce samedi grâce à un double sans-faute, ce qui met Ludger Beerbaum, 5e, sur la touche. Dur!
Un double sans-faute ce samedi aurait donc pu propulser Niklaus Schurtenberger ou Christina Liebherr en finale. Il n'en sera rien. Il n'empêche que "Schurti", 10e, a fait un championnat exceptionnel.
Le Bernois s'est montré à nouveau épatant, même s'il aurait pu éviter sa faute de la deuxième manche, "une faute de cavalier". Il est ravi de son "Cantus", qui "a prouvé qu'il peut sauter n'importe quel Championnat." De quoi voir les prochains avec confiance.
Avec, encore, le 13e rang de Christina Liebherr, en deçà de ses espérances. "Mon objectif était une place dans les 10, voire mieux. Je suis déçue, car je peux monter bien mieux que je l'ai fait aujourd'hui. Les fautes sont pour moi. "No Mercy" était étonnamment calme, attentiste, c'était un autre cheval aujourd'hui et je n'ai pas su réagir à cette nouvelle donne." 13e aux JO, c'était top, mais le même rang ici, après l'argent des Européens, ça l'est moins.



S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!