Le Cavalier Romand
05.04.2011

Nouveau Secrétaire Général à la FEI: Alex McLin s'en va, il sera remplacé par Ingmar de Vos, qui occupait les mêmes fonctions à la Fédération belge et à la nouvelle Fédération européenne.

C'est le printemps et on... nettoie les nouveaux bureaux de la Fédération Equestre Internationale (FEI), sis au King Hussein I Building de Lausanne, déjà occupés, mais officiellement inaugurés le 6 mai prochain! La Princesse Haya (photo), réélue à la présidence de la FEI pour un deuxième mandat de quatre ans, a annoncé ce mardi 5 avril le départ du Secrétaire Général Alex McLin et son remplacement par le Belge Ingmar de Vos, actuel Secrétaire Général de la Fédération Royale Belge des Sports Equestres et aussi de la nouvelle Fédération Equestre Européenne.
Avocat et bilingue (il a de solides attaches genevoises), l'Américain Alex McLin, qui avait remplacé l'Irlandais Michael Stone après la première année de présidence de la Princesse Haya, était jusqu'ici un fidèle soutien de la dirigeante de la FEI et, à dire vrai, on ne s'attendait pas à sa démission, surtout si peu de temps après la réélection de la Princesse Haya.
Dans un communiqué, la présidente "annonce avec regret la démission du Secrétaire Général et CEO (Directeur) Alex McLin, le louant pour avoir apporté un professionnalisme nouveau à son organisation". Et d'ajouter qu'il avait travailler durement pour placer la FEI dans une ère moderne. "Ses conseils pleins de sens vont me manquer".
Alex McLin avait annoncé sa démission à la présidente vendredi dernier et son successeur est déjà trouvé en la personne du Belge Ingmar de Vos (47 ans), qui dirige avec compétence la Fédération Belge, comme directeur exécutif (dès 1990!) puis comme Secrétaire Général (dès 1997) et officie aussi depuis peu comme Secrétaire Général de la nouvelle Fédération Equestre Européenne. Celle-ci aimerait s'affranchir un peu de la FEI et reprendre sous sa main certaines activités, dont l'attribution des championnats continentaux. Un contre-pouvoir? La FEI aurait voulu l'affaiblir qu'elle ne s'y serait pas prise autrement...
Un homme multi-fonctions
Ingmar de Vos a aussi officié comme chef de mission pour la Belgique lors des derniers grands championnats (et notamment aux Mondiaux du Kentucky, où l'équipe de saut emmenée par Philippe Le Jeune et coachée par Philippe Guerdat a décroché l'or et le bronze). C'est aussi un organisateur de concours, proche de Jan Tops et du Global Champions Tour puisqu'il a officié ces dernières années comme directeur des CSI 5 étoiles de Doha (Qatar) et de Monte Carlo ou encore comme conseiller. Des fonctions auxquels il devra évidemment totalement renoncer.
"Nous avons beaucoup de chance d'avoir quelqu'un du calibre d'Ingmar qui rejoigne ainsi l'équipe de la FEI", a déclaré la Princesse Haya. "Nous allons continuer à unifier, renforcer et moderniser notre Fédération. Ingmar connaît mieux les besoins des Fédérations nationales que quiconque". "La FEI est une Fédération en bien meilleur état qu'il y a quatre ans, (...) et nous allons profiter de cette période de calme pour construire sur ces progrès, d'une façon plus délibérée encore", a déclaré en substance Ingmar de Vos, licencié en sciences politiques, en études commerciales et en droit international, homme entreprenant et fin politique, qui a beaucoup dynamisé la Fédération belge.
Alban Poudret

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!