Le Cavalier Romand
03.08.1998

Pendant ce temps-là, Roland Grimm et l’étalon Gran

Pendant ce temps-là, Roland Grimm et l’étalon Grand Ouvert s’adjugeaient le GP de Telfs (Autriche), devant le Zurichois Ernst Wettstein et Paccaly, déjà bien placés à Monaco. Trois victoires pour Willi Melliger, deux avec BB Corlanda, une avec Domina III. Une victoire pour Urs Fäh sur Baggio, par ailleurs classé 2e, une aussi au moins pour chacun des Irlandais des Etter, Cameron Hanley (Grossous M), Ciaran Howley (Edward V) et Mervyn Clarke (Ailbain et Little but Brilliant).
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!