Le Cavalier Romand
24.02.2000

Procès entre Paul Schockemöhle et Kaspar Funke, pa

Procès entre Paul Schockemöhle et Kaspar Funke, partenaires depuis dix ans et organisateurs de différents CSI (Dortmund, Berlin, Brême etc.) ensemble, mais ennemis depuis peu. On ne se parle plus que par avocats interposés! En Allemagne, les langues se délient et ralent contre le système des concours allemands, où l´on négocierait parfois des invitations à des tarifs prohibitifs... Paul Schockemöhle n´a pas que ça pour vivre, il possède un empire estimé à quelque 700´000 fr., un élevage de plus de 1´000 chevaux à l´Est de l´Allemagne, ses écuries de Mühlen, des boeufs pour la viande, des aliments pour chevaux, une entreprise de transport, une autre de leasing, des supermarchés, des homes pour personnes âgées, j´en passe et des meilleures (affaires)! Schockemöhle veut semble-t-il continuer à organiser des concours, comme Hickstead, avec Douglas Bunn, ou comme Leipzig, Gera, Münich ou Hambourg, mais avec un autre partenaire, Volker Wulff. En son temps, il s´était déjà séparé de partenaires comme Ion Tiriac, à l´origine des German Classics de Brême, mais cette fois la séparation semble assez douloureuse.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!