Le Cavalier Romand
03.08.1998

Quelques vétérinaires genevois, dont Pierre Chuit,

Quelques vétérinaires genevois, dont Pierre Chuit, expriment leur inquiétude et leur mécontentement face à un nouvel ordre de la Commission vétérinaire de la Communauté européenne, visant à interdire l’exportation vers la Communauté d’animaux vivants via la douane de Bardonnex. Le caractère précaire et insuffisant des installations sont entre autres à l’origine de cette interdiction. Selon Pierre Chuit, « des mesures de rétorsion helvétiques sont à craindre, de même que des actions spectaculaires du côté des personnes « lésées ». »
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!