Le Cavalier Romand
02.12.2009

Réglementation anti-dopage: la FSSE n’appliquera pas les nouveaux seuils fixés par la FEI

Lors de sa séance du 1er décembre 2009, le comité de la Fédération Suisse des Sports Equestres (FSSE) a décidé de ne pas suivre la décision prise lors de l’assemblée générale de la Fédération Equestre Internationale (FEI) relative à l’admission de seuils pour différentes substances.
Au cours de l’assemblée générale ordinaire de la FEI, qui s’est tenue le 19 novembre 2009 à Copenhague (Danemark), la majorité des Fédérations Equestres Nationales, en méconnaissance de cause en raison de l’envoi tardif de modifications des documents déterminants, a admis qu’un cheval puisse participer à une compétition soumise aux règlements de la FEI sous l’effet de différentes substances normalement utilisées pour le traitement du cheval. Ces seuils sont admis par la FEI à condition que les substances concernées soient utilisées de manière isolée, et non pas en combinaison avec d’autres substances.
Après consultation de la Commission vétérinaire de la FSSE, il a été établi que les concentrations admises sont beaucoup trop élevées, voire même qu’elles atteignent, pour certaines d’entre elles, les seuils de toxicité.
Au vu de ce qui précède, le comité de la FSSE, soucieux du bien-être du cheval et de l’éthique sportive, a décidé que les seuils fixés par la FEI ne s’appliqueront pas aux compétitions sportives soumises aux règlements de la FSSE.
D’autres mesures en rapport avec la décision de la FEI sont actuellement à l’étude, en collaboration étroite avec les instances fédérales concernées et les Fédérations Equestres européennes.
Comm. de P.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!