Le Cavalier Romand
12.01.2010

Rolex Rankings: et zou, Zoer prend la tête, 1 pt devant Ehning! Schwizer 3e: une Première! En dressage, Gal et son génial Totilas poursuivent leur marche triomphale.

Pour un petit point (3106 contre 3105!), Albert Zoer (photo) souffle en ce début d'année 2010 la tête des Rolex Rankings à Marcus Ehning! Ehning semblait pourtant le roi du circuit, lui qui avait encore justifié son rang de no 1 en gagnant la finale du Top-10 Rolex IJRC à Paris. Cette prestigieuse épreuve ne compte toutefois volontairement pas pour le classement (de façon à recommencer un nouveau cycle véritablement à zéro) et le génial rouquin n'a donc pas pu assoir sa suprématie.
Au contraire, c'est le très régulier Albert Zoer, 3e de la finale de la Coupe du monde Rolex FEI à Las Vegas, 3e des Européens et 5e du Top-10 Rolex, qui prend les commandes. Il devance donc de justesse Ehning, 2e, et de 37 pts Pius Schwizer, qui souffle lui la 3e place à Eric Lamaze. C'est évidemment la première fois que le Suisse se retrouve dans le trio de tête. Belle progression aussi pour Kevin Staut, 5e place. Suivent MM. Bengtsson, Pessoa, Ward, Smolders et Kutscher, 10e devant son maître, Ludger Beerbaum. Pour la première fois depuis belle lurette, on ne trouve aucune femme dans les dix (Edwina Alexander recule au 12e rang, Beezie Madden au 13e, et Meredith Michaels Beerbaum, enceinte et inactive depuis trois mois, n'est que 26e, juste derrière Jos Lansink).
Du côté suisse, derrière Pius Schwizer, on trouve toujours dans l'ordre Steve Guerdat, 21e (-2), qui devrait regrimper dès le mois prochain (il avait été opéré d'une hernie l'hiver dernier et inactif près de trois mois), Beat Mändli, 28e (+1), Daniel Etter, 29e (-7), Christina Liebherr, 43e et stable, et Clarissa Crotta, 68e (+12), qui continue sa marche en-avant. En revanche, pour chercher le (la) septième Suisse, il faut aller au 106e rang, tenu par Jane Richard (-1). Et Werner Muff, 113e (+1), est le seul autre Helvète encore dans le Top-150. Jörg Röthlisberger est 178e (-2) et 9e Suisse, Niklaus Schurtenberger 189e  (+1): voilà notre Top-10! Markus Fuchs est 204e pour l'anecdote (et sur six mois), Janika Sprunger 235e (+9), Simone Wettstein 251e, Céline Stauffer 267e à égalité avec Niklaus Rutschi et un certain Melliger, Nadine Traber 281e. Bâle et Zurich devraient passablement brasser de cartes, notamment dans le camp suisse, d'ici aux prochains Rolex Rankings.
A. P.

Dressage: Gal conforte sa pole position, Marcela Krinke Susmelj 56e.

En dressage, il était évident que suite à ses prouesses londoniennes, Moorlands Totilas conforterait la position de leader d'Edward Gal au classement mondial FEI. De fait, avec 2645 pts, soit 316 pts d'avance sur les seconds, Adelinde Cornelissen et Parzival Jerich, "le couple de la décennie" bat une fois encore tous les records! Sont-ils devenus indétrônables? Isabell Werth demeure au 3e rang avec Satchmo (2233), Anky van Grunsven au 4e avec Salinero (2202), Steffen Peters au 5e avec Ravel (2129) et Laura Bechtolsheimer au 6e avec Mistral Hojris (2119). Ses succès (deux doublés!) à Francfort et à Malines permettent toutefois à Imke Schellekens-Bartels de remonter du 10e au 7e rang avec Sunrise Hunter Douglas (1946). Pour le reste, aucun changement dans le Top-10.
Du côté suisse, Marcela Krinke Susmelj et Corinth, 56es avec 1405 pts, progressent de quatre rangs grâce à leur bon Francfort. Christian Pläge et Regent, 74es (-3) avec 1285 pts, ne sont pas ressortis depuis belle lurette. Veronika Marthaler et St Ludwig's Aquilino, 192es avec 795 pts, progressent de 35 rangs. Patricia Sarasin est à la fois 209e avec Garaisso et 219e avec Charleston III. Céline Michaud, 262e avec Rohdiam, est la 5e Suissesse alors qu'elle est très peu sortie. Chapeau!
A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!