Le Cavalier Romand
02.09.2003

Rotterdam, Gijon, Humlikon, Poliez...

Du 28 au 31 août se déroulait le CSIO "Super Ligue" de Rotterdam, aux Pays-Bas. La pluie a joué de très vilains tours aux organisateurs, qui avaient aussi eu la mauvaise idée de ne refaire leur terrain qu´en juin dernier: un (demi) été pour faire pousser du gazon qui tienne et résiste aux intempéries, c´est franchement peu! Du coup, pour sauver ce qui pouvait l´être encore, la Coupe des Nations s´est disputée sur un parcours de 140 cm. Cela a un peu faussé le jeu et avec une ou deux fautes, une équipe avait déjà perdu toutes ses chances! Les Pays-Bas se sont imposés devant leur public avec le score idéal de zéro point et sans que son 4e cavalier, Peter Geerink, n´aie à effectuer le moindre saut avec Norit Joint Venture! Ce qu´on appelle une victoire aisément acquise! La France B a partagé la 2e place avec la Suède et une surprenante Italie A-B, ces trois équipes étant pénalisées de 4 pts seulement. La France avait deux motifs de satisfaction, le grand retour de Bruno Broucqsault (l´épaule presque remise!) et Dilème de Cèphe, les héros du GP de Rome, double sans-faute ici, et l´avance désormais substantielle sur l´Irlande au classement de la Super-Ligue. A moins d´une -grosse- contre-performance, les Français gagneront le Trophée Samsung 2003. "Maintenant, je dois avouer que je suis confiant", a dit Jean-Maurice Bonneau. Hubert Bourdy aurait aussi gagné le GP de Rotterdam sans une faute d´Eve des Etisses au barrage... 3e, Bourdy était devancé par Lars Nieberg, 1er avec Loreana, et la surprenante Belge Samantha Vangeenberghe, l´épouse de Jean-Claude, 2e avec Elodice.

Des quatre Suisses en lice au CSIO de Gijon, Markus Fuchs et Christophe Barbeau ont été les plus en vue. Hier soir dans le GP, où ils étaient respectivement 2e et 7e, mais aussi les jours précédents. Fuchs a gagné trois épreuves, dont une déjà avec "La Toya III", et Barbeau s´est imposé dans une belle épreuve à barrage avec "Querly-Chin". Le Romand l´a hélas chèrement payé (six fautes au total) le lendemain dans le Prix des Nations: "c´est vrai que j´avais monté un peu trop en-avant et la jument était un peu plate. Cela dit, mon score s´est croisé avec celui de Hans-Ueli (Sprunger) et nous avons tout de même soufflé la 4e place aux Etats-Unis, ce qui était notre but, pour essayer d´être promu en Super Ligue. L´Irlande a gagné devant la Grande-Bretagne et la Belgique, trois nations déjà en Super-Ligue. " Rubens du Ry d´Asse", l´étalon de Sprunger, sans-faute au premier tour, n´a ensuite plus voulu sauter la rivière: éliminé! Beat Grandjean, meilleur dans le Prix des Nations avec "Kuno II" (12 + 0), a lui connu l´élimination dans le GP, remporté par l’Irlandais Harry Marshall sur " Splendido ".

Au CSI**** d´Abano Terme (Italie), victoire du Norvégien A. Sande sur Grandino dans le Grand Prix. Parmi les vainqueurs du week-end, le vétéran autrichien Hugo Simon et le Suisse Paul Estermann montant "Mr Moneymaker". Le Tessinois Morosoli 3e et 9e du GP..

Au CSI*** de Münster, Michael Whitaker et "Frechdachs", un nouveau cheval, ont gagné le Grand Prix, malgré une faute au tour initial (on repart à zéro au winning round!!). Sinon, la victoire eût été pour Ludger Beerbaum, 2e avec Gladdys´S mais d’ores et déjà assuré de remporter le Riders´Tour pour la 3e année consécutive! Quatre femmes, la Brésilienne Luciana Diniz, les Allemandes Eva Maria Bitter et Caroline Müller et l´Irlandaise Jessica Kürten prenaient les places suivantes!

Chez Paul Freimüller, à Humlikon, son camarade d´équipe Beat Mändli a remporté le GP championnat suisse avec "Indigo IX", un Selle Français (fils de "Paladin des Ifs") de 7 ans seulement. Suivaient Schurtenberger, Fäh, Schwizer, Etter et Pierre Kolly, d´Apples, remarquable avec "Galopin du Biolay". Le compliment vaut aussi pour Pascale Dusseiller, 8e avec "Quality". Nadia Gaumann 3e d´un S1 avec "Quick Star III", Céline Stauffer 2e d´un M2 avec "Lorifée Z", Dehlia Oeuvray 3e d´un M2 avec "Camaro IX", les Vorpe père et fille bien classés. Franziska Meierhans est la nouvelle championne suisse R, montant "Inès CH". L´argent à Hansjörg Rufer, le bronze à Sandra Baumgartner, la 9e place à Johanne de Coulon, 1ère Romande.

A Poliez-Pittet, Fabrice Cottagnoud a remporté un S1 avec son holsteiner "SPCS Calvin", devant Michel Pollien, tandis que les deux écuyères des Etter, Britta Kelm et Sabine Prévost, dominaient l´autre. Ruth Oehen a enlevé deux M2, Michel Pollien également et sa fille Mireille a dominé un R3. Beau succès de Mehdi Roessli et "Hello Chancelière" aussi.

Au CIC d’Altensteig, Christian Landolt 3e du " 1 étoile " avec un jeune 7 ans, Céline Vallotton 14e du " 2 étoiles " avec " Spooley ", sans faute au cross et au saut.

Aux Championnats d´Europe de reining, à Reggio Emilia, l´Allemagne a décroché les deux titres, mais les Suisses, 3es, ont obtenu leur toute première médaille. L´Allemagne a décroché le titre, par équipe et en individuel, grâce à Alexander Ripper montant Solanos Warlee Boy. L´Italie et la Suisse ont décroché l´argent et le bronze par équipe. La Britannique Rosanne Sternberg a donné l´argent individuel à son pays et l´Italien Marco Ricotta a décroché du bronze.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!