Le Cavalier Romand
21.01.2003

SAUT: Lesley McNaught n´a plus de crack.

Depuis six mois, Lesley McNaught sera passée par tous les états d´âme. Motivée comme rarement en été (´02) en recevant "comme un cadeau du ciel" l´arrivée de Pershing dans ses écuries, elle obtint très rapidement sa sélection pour les Mondiaux de Jerez. Un bonheur n´arrivant jamais seul, les Sapperstein lui confièrent même quatre cracks et son premier concours avec Fleur et Lexikon, à Calgary, se solda par un triomphe (une victoire, la 3e place dans le GP etc.). Puis ce fut la désillusion à Jerez, la fièvre s´abattant sur Pershing. "Comme un retournement du ciel, comme si on avait voulu me faire payer ce transfert si inattendu". Ensuite, il fut question de lui confier un ou deux chevaux, mais pas tous et l´incompréhension s´installa. Au CSI-A de Paris, elle dut renoncer 48 heures avant le début du concours: "les Sapperstein voulaient que je me concentre uniquement sur la Coupe du monde, mais ils auraient dû me le dire avant car ce forfait au Salon du Cheval, alors que j´avais insisté pour être invitée, je ne pouvais l´accepter". La séparation n´était-elle pas déjà entamée? Lui reprochait-on d´être trop peu souvent en Allemagne, chez Ralf Runge, où était (temporairement) basée la cavalerie des Sapperstein? Etait-elle trop absente, trop confiante? Les versions divergent. Pas simple, le milieu! Et, malgré sa 3e place en Coupe du monde à Genève avec Fleur, le gentil Trevor Coyle a peut-être du souci à se faire car plusieurs Allemands partagent les chevaux avec lui. Et Dirk Hauser, catastrophique à Maastricht, s´est bien racheté à Francfort (deux places d´honneur avec Pershing). Toujours est-il qu´une grande championne, une cavalière hors-pair, hors-norme, mais pas simple à suivre et à manager, se retrouve à nouveau sans crack. Sinon pour ces courses de trot auxquels elle tient dur comme fer. On espère la revoir bien vite sur l´obstacle. A. P.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!