Le Cavalier Romand
18.11.2003

Super Ligue: on attendra 2005

En envoyant quatre couples de parade par la voie des airs à Buenos Aires, les Etats-Unis se sont assurés in extremis une promotion en Super-Ligue des Nations. Et la Suisse patientera un an de plus avant de disputer les huit meilleurs CSIO avec une équipe complète. Ce qui était ressenti comme un drame l´an passé, venant après la catastrophe aux Mondiaux de Jerez, est accepté cette fois-ci comme un demi-échec seulement. Voire même comme un certain soulagement. Entre temps, il est vrai qu´il y au une médaille aux Européens, assortie d´une qualification pour les JO. Les responsables de l´équipe suisse estiment dès lors que disputer sept étapes avant les JO équivaudrait à débarquer à Athènes sur les genoux. Ce n´est pas faux. Seul bémol, cela pénalise les "viennent-ensuite", qui auront peu d´occasions de montrer leur potentiel, alors que l´on manque justement de réserve(s).
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!