Le Cavalier Romand
01.12.2000

Triomphe de Markus Fuchs et belle prestation en gé

Triomphe de Markus Fuchs et belle prestation en général des Suisses au CSI-W de Berlin. «Si quelqu´un peut le faire, c´est toi, vas-y, essaye, tu peux l´avoir!», c´est le conseil donné par Rodrigo Pessoa à Markus Fuchs, au paddock d´entraînement, lors du barrage du GP Coupe du monde. Le cavalier suisse avait vu René Tebbel faire exploser le chrono et il estimait lui que le barrage était joué. Il a tout de même écouté le Brésilien et malgré une petite défense de Tinka´s Boy juste avant de s´élancer, il a pris tous les risques. Le dernier oxer, il l´a abordé sur une longue, à quatre ou cinq mètres de la première barre... Et ça a joué! Si Rodrigo Pessoa n´était pas en lice, c´est qu´il avait fait l´impasse sur le GP pré-qualificatif de la veille, préférant donner sa place à son élève, l´Américaine Shuyler Riley, qui a plus besoin de points que lui. Cela ne l´a pas empêché de gagner le la finale Audi (son sponsor!) programmée un peu plus tard, en selle sur Gandini Lianos, ainsi que le Masters. Markus Fuchs a aussi brillé avec Edza de St-Denis, 2e et 6e. De son côté, Beat Mändli, qui n´avait pas passé l´écueil de la qualification Coupe du monde, s´est classé 2e du championnat, le vendredi, derrière Ludger Beerbaum, et surtout du GP dominical avec Pozitano. Le Suisse a été battu de quelques centièmes par l´Américaine Molly Ashe. En dressage, Ulla Salzgeber et Rusty ont dominé le Grand Prix et la Kür Coupe du monde. La Néerlandaise Gonnelien Rothenberger était chaque fois 2e avec Leonardo da Vinci. Décevant dans le Grand Prix, Antony FRH permettait tout de même à Isabell Werth de se classer 3e de la Kür et de garder la tête de la Coupe du monde, devant Gonnelien Rothenberger et Ann-K. Kroth.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!