Le Cavalier Romand
03.04.2001

Urs Oberholzer

Vice-président de la FSSE, Urs Oberholzer a fait acte de candidature à la succession d´Anton Kräuliger, président démissionnaire. Urs Oberholzer est le candidat de l´OKV (sociétés de Suisse orientale). Proche des organisateurs du CSI de Zurich, il est resté volontairement assez discret lors de «l´affaire Lesley McNaught», afin de ne pas hypothéquer ses chances. Le Zurichois avait déjà été vice-président de la FSSE dans les années quatre-vingt. Ancien officier de cavalerie, ex-président de l´OKV durant six ans, dirigeant d´un grand groupe d´assurances (Generali), Urs Oberholzer (56 ans) a plus d´une corde à son arc. Il a aussi été chargé d´animer le groupe de travail «cheval» formé en vue d´Expo. ‘02. Son handicap est peut-être d´être trop appuyé par l´OKV, qui a parfois des velléités d´hégémonie sur la FSSE (on n´a pas totalement digéré la création de l’IENA et le soutien financier de la FSSE...). Pour le poste -vacant- de vice-président, c´est la candidature du Vaudois Charles Trolliet qui est proposée. Le vétérinaire de Montheron présente l´avantage d´être très impliqué dans différentes disciplines (le complet surtout, mais aussi le saut, l´équitation de loisir, etc.) et des associations aussi diverses que l´AVSH, l´AVIC ou le Complet Romand. Enfin, il est prévu que Markus Egli remplace Duri Gross comme représentant des disciplines non-FEI.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!