Le Cavalier Romand
22.04.2005

Vegas: Philippaerts et Gal créent la surprise

C´est parti, faites vos jeux, rien ne va plus: les finales de Coupes du monde de saut et de dressage ont débuté dans la nuit de jeudi à vendredi (heures suisses), à Las Vegas...

En saut, le Belge Ludo Philippaerts et "Parco" ont gagné la chasse, dans laquelle Steve Guerdat et "Pialotta" (17es) ont tourné sans faute. En dressage, succès d´Edward Gal, devant sa prof Anky van Grunsven, 2e du Grand Prix avec l´olympique "Salinero". 15e avec "Le Primeur", Marie-Line Wettstein-Darier ne pourra hélas pas disputer la Kür en musique réservée aux douze meilleurs

En saut, Ludo Philippaerts donc triomphé avec son bon étalon gris "Parco". 2e, Marcus Ehning, triomphateur en 2003 à Las Vegas, montait "Gitania". Markus Beerbaum, 3e, a fait mieux que sa femme, Meredith, 6e, et que son frère, Ludger, 13e. Une faute au milieu du triple a relégué Rodrigo Pessoa, rapide comme l´éclair avec "Baloubet du Rouet", au 7e rang. Plus prudent, Steve Guerdat a tourné sans faute mais il s´est placé 17e avec "Pialotta", juste derrière Broucqsault (15e) et Skelton (16e). "J´avais le No 4 et je ne monte la jument que depuis trois concours, je ne voulais donc prendre aucun risque inutile et suis très content. Et confiant pour la suite", résume le Jurassien

En dressage, la grande favorire, la Néerlandaise Anky van Grunsven, n´a pris "que" le 2e rang du Grand Prix avec "Salinero", son cheval olympique. Son élève Edward Gal a fait mieux avec "Lingh", remarquable (pirouettes, piaffer etc.). Les deux Néerlandais ont devancé l´Américaine Debbie McDonald, lauréate de la Coupe du monde 2003 avec "Brentina", et imbattable à l´applaudimètre. Robert Dover est 4e avec "Kennedy", Jan Brink 5e avec "Briar". Isabell Werth, qui espérait faire les adieux d´"Anthony" (19 ans) a dû déchanter, son vieux compagnon étant boiteux. Refusé lors de la première visite, "Anthony" n´a pas été présenté à la seconde. Ses compatriotes Hubertus Schmidt, 8e avec "Aramis", et Ann-Kathrin Linsenhoff, 13e avec "Renoir Unicef" n´ont pas de chance de finir dans les trois premiers. La seconde est même écartée de la grande Kür finale, réservée aux douze meilleurs. Idem pour Marie-Line Wettstein-Darier, notre seule Suissesse, 15e du GP avec "Le Primeur". Avec 67,83%, la sympathique Genevoise est à 3,3 % de la qualification: trop pour nourrir des regrets. Mais une belle expérience, qui se poursuivra ce vendredi dans la Kür B.

Les tribunes (17´000 places) sont quasiment pleines chaque jour et 100´000 billets seraient déjà vendus: un succès colossal, rendu possible par ce double événement conjoint Saut-Dressage. La chaîne Equidia proposera près de quatre heures de la finale dimanche soir dès 20h45.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!