Le Cavalier Romand
03.04.2013

Légende du complet helvétique, Anton Bühler n'est plus

Le double médaillé des JO de Rome 1960 s'est éteint vendredi dernier, dans sa 91e année.

Anton Bühler Zoom sur « Anton Bühler » (touche ESC pour fermer)
Anton Bühler

Plus grande figure du concours complet suisse, Anton Bühler s'est éteint lors du week-end pascal. Médaillé d'argent par équipe (avec Hans Schwarzenbach et Ruedi Gunthardt) et de bronze individuel aux JO de Rome 1960 avec la complicité de son bon Gay Spark, Anton Bühler fut durant plus de quarante ans un des grands cavaliers suisses de complet et il disputa aussi les JO de Londres 1948 et de Münich '72, se classant 14e avec Wukari, le "fédéral" de son frère Hans. A 50 ans. 

Anton Bühler décrocha aussi l'argent par équipe aux Européens de Windsor 1955. il monta encore un parcours à La Hardwiese de Zurich en 1992 pour fêter ses 70 ans entouré de ses amis. Il s'agissait d'une épreuve pour vétérans, dont il avait créé un circuit avec des amis italiens. Il continua du reste ensuite à monter et à sauter, notamment chez Paul Weier.

Né dans une famille de cavaliers (son père et son frère furent des officiers de cavalerie et des cavaliers parmi les plus respectés), Anton Bühler consacra sa vie aux chevaux. Il fut longtemps aussi un juge FEI respecté et… craint pour ses notes parfois sévères (et courageuses!). C'est une grande et forte personnalité qui nous quitte. Son ensevelissement se déroulera vendredi, le 5 avril, en l'église de Berg im Irchel, à 13h45. A ses proches vont nos plus sincères condoléances.
Alban Poudret

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!