Le Cavalier Romand
16.01.2013

Longines et la FEI signent un très gros contrat

La marque horlogère signe un partenariat pour 10 ans assorti d’un montant à neuf chiffres, comme annoncé mercredi lors de la conférence de presse à Lausanne. La Coupe du monde revient aussi au groupe horloger de Saint-Imier.

Marcus Ehning, Plot Blue, Saint-Gall Zoom sur « Marcus Ehning, Plot Blue, Saint-Gall » (touche ESC pour fermer)
Marcus Ehning, Plot Blue, Saint-Gall

Le 15 janvier au Lausanne Palace a eu lieu la signature du contrat « le plus important que la FEI ait jamais conclu ». La marque horlogère suisse Longines devient en effet le « FEI Top Partner » et ce pour une durée imposante de dix années et un montant à neuf chiffres. Un investissement important pour la marque, qui appartient au Swatch Group ; c’est d’ailleurs Nayla Hayek qui a signé ce contrat avec la Princesse Haya.
Dans les nouvelles conventions liées à ce partenariat, il y a tout d’abord le fait que Longines devient le chronométreur officiel des Coupes de Nations ainsi que des Jeux mondiaux  2018 et 2022 (pour 2014 en Normandie, c’est signé avec Rolex, qui garde un certain nombre d’événements), et sera aussi le principal sponsor du circuit Coupe du monde de la ligue européenne ainsi que de la finale, dès octobre de cette année. Toutes les étapes resteront-elles donc dans le circuit ? Affaire à suivre, car tous les détails ne semblent pas au clair du côté de la FEI, qui ne veut peut-être pas trop en dévoiler pour l’heure. On entendait dans les couloirs que certaines étapes devront choisir : soit rester dans la Coupe du monde et devenir Longines, soit sortir du circuit.
On apprend aussi que le classement mondial des cavaliers est compris dans l’arrangement, ce sera les Longines Rankings.
Ce nouveau partenariat ne s’arrête pas là puisque Longines sera le sponsor titre des championnats mondiaux d’Endurance en 2016 et 2020 et que Nayla Hayek avouait que ce contrat n’est qu’une première étape. Longines devient le chronométreur et la montre officiels de la FEI. Beaucoup de changements dans le paysage équestre pour 2013 ? A suivre…

O.K.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!