Le Cavalier Romand
09.12.2013

Stand Flying Anvil au CHI de Genève

Découvrez la fondation Flying Anvil, qui vise à offrir une formation aux maréchaux des pays pauvres.

Le sort de nos chevaux de loisirs et de sport est très enviable si on le compare à celui des 100 millions d’équidés qui travaillent sur notre planète. En effet, ces derniers bénéficient rarement de l’attention et des soins qu’ils mériteraient en échange de leur labeur qui contribue à la survie de certaines populations.

Partant de l’observation que tant de chevaux souffrent de sabots négligés ou de ferrures déficientes et que les maréchaux des pays pauvres ont rarement bénéficié d’une formation élémentaire, la Fondation Flying Anvil (FAF), animée par des maréchaux-ferrants bénévoles, vise à réduire cette inégalité. Elle promeut l’éducation et la prise d’autonomie de ces collègues étrangers qui en retirent valorisation et fierté au plus grand bénéfice des animaux qu’ils soignent,

Nous remercions les personnes qui nous ont déjà apporté leur soutien, avec une mention particulière pour la Fondation Wilsdorf qui a reconnu le sérieux de notre démarche. Nous espérons recruter, dans le monde du cheval, de nombreux donateurs pour soutenir l’action de la FAF. Qu’ils puissent se dire que, grâce à eux, sur une route d’Asie, d’Afrique ou d’Amérique latine, un petit cheval trottine plus confortablement.

Plus d'infos sur le site interner http://www.flyinganvil.ch

Comm.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!