Le Cavalier Romand
04.09.2012

Dressage aux Paralympiques: les Britanniques et aussi Pepo Puch

A Londres, plusieurs médailles d'or pour les Sujets de sa Majesté, une pour l'ex-cavalier de complet autrichien.

Paralympique Grade II Zoom sur « Paralympique Grade II » (touche ESC pour fermer)
Paralympique Grade II

Il n'y a hélas aucun Suisse aux épreuves de dressage des Jeux Paralympiques de Londres, mais ce n'est pas une raison pour ne pas en parler et ne pas souligner les fabuleuses performances qui y sont réalisées. Les Britanniques ont aisément triomphé par équipe, devant l'Allemagne et l'Irlande.

Dans le Grade II, photo (fauteuils manuels et personnes à la mobilité réduite), nouvelle médaille d'or pour la Grande Bretagne grâce à la jeune Natasha Baker (22 ans) et Cabral (82,80%), déjà en or samedi. "C'est inouï, un sentiment indescriptible, disputer ma première grande compétition et gagner, dans cette ambiance, dans mon pays", a dit la gagnante du programme libre, ajoutant: "Voir Lee Pearson gagner à Sydney fut une massive source d'inspiration". L'Allemagne était en argent et en bronze grâce à Britta Napel (Aquilina)  et à Angelika Trabert (Ariva Avanti), cette merveilleuse cavalière que nous avions applaudie à Genève-Palexpo voici sept ans.

Dans le Grade Ib (où les cavaliers sont en fauteuils électriques quand ils ne montent pas, ou sinon aveugles), l'Autrichien Pepo Puch, déjà 3e de la reprise individuelle gagnée par l'Australienne Joann Formosa (Worldwide PB) devant le multi-champion Lee Pearson (9 médailles d'or), décroche l'or de la RLM avec Fine Feeling, avec une belle moyenne de 79,150%. Cet ex-cavalier de complet marié à la Suissesse Michèle Schwarzenbach, qui a été paralysé à cause d'une grave chute en cross, a devancé la Finlandaise Katja Karjalainen avec Rosie (74,250). Lee Pearson a cette fois-ci décroché le bronze avec Gentleman (74,200).

Succès de la Britannique Sophie Christiansen (Janeiro) en Grade Ia, de la Belge Michèle George (Rainman) en Grade IV, de l'Allemande Hannelore Brenner (Woman of the World), malgré une erreur de figure, largement compensée, en Grade III. Les trois derniers podiums, c'est pour ce mardi*.

A. P.

* Et on a eu mardi une sorte de remake dans les RLM, la Belge Michèle George s'imposant à nouveau devant Sophie Wells et Frank Hosmar, l'Allemande Hannelore Brenner dominant aussi le Grade III, devant les mêmes (une Anglaise et une Danoise). Et en Grade IA, Sophie Christiansen s'est à nouveau imposée avec Janeiro VI, qui dansait sur du Pink Floyd pour devancer la fameuse Thaïlandaise Laurentia Tan et une Irlandaise.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!