Le Cavalier Romand
15.01.2012

A Bâle, Bost fait le show, les Suisses manquent leur final.

CSI Bâle, piste Zoom sur « CSI Bâle, piste » (touche ESC pour fermer)
CSI Bâle, piste

Roger-Yves Bost (46 ans) avait déjà gagné deux petites épreuves ce week-end avec "Cosma" et il était encore 2e ce dimanche matin derrière son compatriote Patrice Delaveau (sacré meilleur cavalier du concours, devant lui!), mais ce dont il rêvait, comme tous les autres, c'est du Grand Prix des Montres H. Moser & Cie, l'épreuve indoor la mieux dotée du circuit (450'000 fr. dont un tiers au 1er) et il l'a gagné! Comme si les épreuves les plus dotées lui donnent aussi des ailes: après la finale du Global Tour à Abu Dhabi fin novembre avec "Idéal de la Loge", ce 3e GP de Bâle avec "Castle Forbes Myrtille Paulois", la bonne jument de 12 ans que lui confie la mécène irlandaise Georgina Forbes, qui aidait auparavant Jessica Kürten.
"Bosty" a fait le show au barrage, galopant à brides abattues sur l'ultime oxer. Il fallait ça pour battre Marcus Ehning, 2e comme l'an passé avec sa "Noltes Küchengirl", et le no 1 mondial, le Suédois Rolf-Göran Bengtsson, 3e avec l'étalon "Casall La Silla". L'Irlandais Billy Twomey, victorieux l'an passé, est cette fois 4e avec "Tinka's Serenade", devant Michael Whitaker et Kevin Staut. Six triple sans-faute au bout de 36 (!) efforts: quel niveau! Et que d'efforts demandés!
Deux Suisses s'étaient qualifiés pour ce barrage à onze, mais ils ont hélas raté leur affaire. Pius Schwizer a cherché le chrono et il a trébuché sur le second vertical déjà avec "Carlina IV", se classant 9e. Quant à Janika Sprunger, hyper chanceuse au second tour, où "Uptown Boy" lui avait sauvé deux abords hyper hasardeux, elle a fait deux barres au tour final, prenant le 10e rang. Werner Muff, 14e à cause d'une petite faute en seconde manche, aurait mérité davantage, mais les places étaient chères. Au premier tour, Steve Guerdat (petit postérieur de "Nino des Buissonnets" sur le no 2) et Clarissa Crotta ("West Side") avaient signé les 4 pts les plus rapides… mais cela n'avait pas suffi non plus pour poursuivre l'aventure…
En lever de rideau, les cinq héros des années '70 et '80, les frères Markus et Thomas Fuchs, Willi Melliger, Walter Gabathuler et Philippe Guerdat, avaient reçu un "Award of Honour", une belle initiative des organisateurs bâlois, ravis de cette 3e édition et de l'affluence des deux derniers jours.
Alban Poudret

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!