Le Cavalier Romand
12.01.2012

A Bâle, Martin Fuchs est sans Principal, opéré

Martin Fuchs et Principal Zoom sur « Martin Fuchs et Principal » (touche ESC pour fermer)
Martin Fuchs et Principal

Ce jeudi commence le premier gros concours hippique de l'année, le CSI 5 étoiles de Bâle, et pour Martin Fuchs, qui s'y était illustré lors des deux premières éditions de 2009 et 2010, ce rendez-vous revêtait une importance toute particulière. Le jeune espoir zurichois - qui ne fêtera ses 20 ans qu'en juillet prochain - est hélas poursuivi par la guigne.

On se souvient qu'en décembre, la veille du CHI-W de Genève, il avait dû retirer "Ideo du Thot", victorieux de la Coupe du monde 2007 avec Beat Mändli, blessé au tendon et depuis en convalescence en Normandie. Or voilà qu'à la veille du CSI***** de Bâle, nouveau (mauvais) coup de théâtre, c'est "Principal", son autre cheval de tête, 3e du GP de Calgary, qui a dû être opéré d'urgence, des suites de coliques. L'opération s'est bien déroulée et Thomas Fuchs espère que son fils pourra remonter "Principal" au printemps, mais le compte-à-rebours pour les JO de Londres tourne déjà et il sera dur pour Martin Fuchs de recoller au peloton de tête en si peu de temps.

D'autres jeunes motivés

D'autres jeunes essayeront de se positionner entre Bâle et Zurich pour la saison verte et les premières étapes de la Super Ligue (La Baule, Rome et St-Gall), dernières occasions sans doute de gagner une place dans l'équipe. La Bâloise Janika Sprunger (24 ans) fera tout pour montrer la classe exceptionnelle d'"Uptown Boy" devant son public, dès ce soir (20h15), dans le Championnat de Bâle. Claudia Gisler a aussi gagné plusieurs Grands Prix en 2011 et elle a encore brillé à Genève avec "Touchable:.. qui en touche peu!

Une (petite) dizaine de cavaliers a une chance d'être du quatuor aux JO de Londres, même si deux ou trois des quatre places semblent déjà bien acquises. Pius Schwizer et Steve Guerdat ne sont pas seulement les deux cavaliers les plus forts, ils sont aussi les seuls à avoir plusieurs fers au feu, deux ou trois chevaux de ce niveau-là, "Carlina IV", de classe mondiale, et "Verdi III", acquis pour deux ans grâce à de nouveaux mécènes, pour le Lucernois, "Nino des Buissonnets", génial en Coupe du monde et en lice à Bâle, et "Nasa", la nouvelle jument d'Urs Schwarzenbach, gagnante à Genève, voire "Jalisca" ou "Come on Girl", pour le Jurassien.

Avec le nouveau no 1 mondial

Beat Mändli ("Louis"), Clarissa Crotta ("West Side") et Werner Muff ("Kiamon) ont un seul crack, mais de solides références aussi. "Louis" est hélas légèrement blessé, mais on pourra voir Beat Mändli à Bâle avec "Una Traviatta", qui n'a fait qu'une barre à Genève dans le GP Rolex. La concurrence sera très relevée aussi d'ici à dimanche avec 6 cavaliers du Top 10, dont le nouveau no 1 mondial Rolf-Göran Bengtsson. Beaucoup de raisons de suivre de près ce 3e CSI de Bâle, de visu à la halle St-Jacques ou sur "clipmyhorse" (sur le site www.csi-basel.ch), la Télévision Suisse ne retransmettant toujours pas l'événement. On aura aussi des news sur notre site.  Alban Poudret

http://www.csi-basel.ch

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!