Le Cavalier Romand
04.02.2012

A Bordeaux, dans l'attente d'une grande soirée...

Le Grand Prix Rolex FEI de saut et les finales d'attelage et de voltige…

Coupe du monde saut attelage voltige Zoom sur « Coupe du monde saut attelage voltige » (touche ESC pour fermer)

Beau programme ce samedi soir à Bordeaux, avec le Grand Prix, 10e manche de la Coupe du monde Rolex FEI de saut, à suivre dès 22h30 sur FEI TV et sur Equidia Life, et la finale de la Coupe du monde d'attelage, également en direct sur FEI TV et sur Equidia Life (dès 23h15), tout comme la finale de voltige: grandiose! On peut aussi suivre certaines épreuves sur le site internet du concours www.jumping-bordeaux.com

Vendredi soir, dans le Trophée Pierre Jonquères d'Oriola (bravo d'avoir rendu hommage au double champion olympique, décédé en juillet dernier, en présence de son épouse Renate et de Pierre Durand, qui a retracé sa carrière), la pré-qualificative Coupe du monde, belle victoire d'un autre maître, Marcus Ehning en selle sur l'adorable Sabrina, qui est bien une fille de Sandro Boy. Simon Delestre était 2e avec Whisper.

Guerdat misera sur Nasa

Steve Guerdat pointait au 10e rang, ayant signé un très beau tour, mais sans forcer ni couper sinon sur les trois derniers avec Nino des Buissonnets, qui était 10 cm au-dessus des barres. "J'ai regardé les vidéos de Zurich de nombreuses fois pour voir ce qui pêchait, mais un cheval peut être un peu moins en forme un jour, c'est normal, surtout comme dans son cas quant on a beaucoup donné durant l'automne". Ce soir, le Jurassien misera sur Nasa, qui fera là son 3e Grand Prix et sa 1ère Coupe du monde avec lui.

En fin de soirée, le jeune Breton Marc Dilasser avait remporté la Puissance-championnat de hauteur, le Generali Bordeaux High Jump by Cavadeos, avec Non Coupable, une jument sans faute sur 210 cm.

Cet après-midi, Michael Whitaker a gagné la chasse avec Simon (pas celui de Dubbeldam vendu à Beezie Madden, of course), devant Bosty (Vivaldo C. F.), Simon Delestre (Whisper), Kevin Staut (ZZ Top, l'ex-Zandor Z de Grégoire Oberson) et Pius Schwizer, 5e avec le prometteur Powerplay, qui prend tout juste 8 ans et était déjà 6e de l'ouverture. Dans l'autre épreuve (145 cm), victoire de Michel Robert avec sa jument pie Catapulte, devant Sergio Alvarez Moya (Abab vh M.).

En attelage à 4, la première manche a eu lieu vendredi soir et, pour la première fois, elle comptait pour la finale (pour un petit tiers, l'écart en temps étant divisé par deux et sans qu'il y ait un barrage). Une mesure demandée par Genève voici deux ans… et appliquée ici pour la première fois. Véritable démonstration de la part de Boyd Exell, sublime d'harmonie et de fluidité avec ses quatre petits chevaux. Le Hongrois Dobrovitz, 2e et ravi, est déjà à 7,94 secondes (presque 16 en vérité sur le terrain!). Le Hollandais Chardon, 3e, est à 8,48, le Suédois Eriksson, 4e, à 9,27, les autres à plus de dix secondes: trop!

En voltige, on compte sur Patric Looser surtout, grand favori chez les hommes, mais Lukas Heppler et Simone Jaïser ont une petite chance de médaille.

A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!