Le Cavalier Romand
14.07.2017

Belle victoire des Hollandais, comme en 2015, dans la Coupe des Nations de Falsterbo au terme d’un barrage à trois.

Les Pays-Bas, emmenés par Jur Vrieling, ont remporté la 6e étape du circuit des coupes des nations cet après-midi à Falsterbo. La Suisse termine 7e mais …

Jur Vrieling Zoom sur « Jur Vrieling » (touche ESC pour fermer)
Jur Vrieling, vainqueur du GP de Rome, a ajouté la Coupe des nations de Falsterbo à son palmarès avec ce même VDL Glasgow vh Merelsnes

Du soleil, un public nombreux, une très belle ambiance et une magnifique piste en herbe, tous les ingrédients étaient réunis pour vivre une belle 6e étape du circuit des Coupe des Nations ce vendredi après-midi à Falsterbo.

Trois équipes ont bouclé les deux manches, construites par Frank Rottenberger, avec 4 points. Tout d’abord l’Allemagne, emmenée par un couple Beerbaum en grande forme. En effet, Meredith et son époux, Markus, ont tous deux réalisé un double sans-faute. Madame avec Daisy (9ans) et monsieur avec Comanche 28, auparavant montée par Meredith. 

Les Irlandais, seuls sans-faute au terme de la première manche et les plus forts sur le papier, manquèrent la victoire sans barrage pour une faute et ajoutèrent son nom à la liste des barragistes. Enfin, les Hollandais, emmenés par un Jur Vrieling impérial (0+0+0) avec le vainqueur du Grand Prix de Rome, VDL Glasgow (Nabab de Rêve x Darco), s’invitèrent aux festivités. Et ce, sans MM. Van der Vleuten, Schröder ou Dubbeldam !

Jur Vrieling impérial ! 

Au barrage, Markus Beerbaum réalisa un sans-faute mais ne prit pas la fameuse option de la butte. Il place ainsi l’Allemagne 2e. Denis Lynch (All Star 5) tenta cette option mais fauta sur l’entrée du double suivant, ce sera la 3e place pour l’Irlande de Rodrigo Pessoa. Enfin Jur Vrieling allia prise de risque et sans-faute pour offrir la victoire aux Pays-Bas.

Au classement, l’Italie, bonne 4e sans ses ténors aujourd’hui, conserve la tête devant l’Allemagne et la Suède, 5e ex-aequo avec les USA sur ses terres malgré un Henrik von Eckermann impeccable (0+0) sur Mary Lou 194. Outre Vrieling et les Beerbaum, l’Irlandais Shane Sweetname sur Chaqui Z et l’Américaine Chloé Reid avec le génial Codarco n’ont pas touché une barre de l’après-midi. 

La Suisse 7e mais …

L’équipe d’Andy Kistler a terminé 7e et avant-dernière, devant la Norvège, de ce Prix des nations avec 20 points de pénalité. Janika Sprunger (0+8), partie en ouvreuse, a vu son clear round de la première manche entaché par deux fautes dans une ligne d’Aris CMS  au second tour. On en attendait un peu plus de Paul Estermann et Lord Pepsi (8+4), malchanceux sur la sortie du dernier double en seconde manche. Bonne prestation pour Niklaus Rutschi et Cardano CH (4+0). Après un bon concours de St-Gall – classé dans le Grand Prix – ce hongre de 9 ans seulement n’est pas passé loin du double sans-faute pour sa toute première coupe. La relève de Windsor semble assurée !  Même constat pour Ulysse des Forêts (9 ans aussi), sous la selle de Steve Guerdat (8+4), qui s’est bien corrigée entre les deux tours. En somme, les Suisses – comme à Rome – n’ont pas fait de mauvais parcours mais il manquait des (double) sans-fautes pour régater avec les meilleurs.

À noter une 5e place pour Janika Sprunger et Aris CMS sur 150 cm. Walter Gabathuler était 9e, Niklaus Rutschi 10e. Steve Guerdat était une fois 12e avec Cayetana. À noter encore une victoire pour l’ex-crack d’Edwin Smits, Copain du Perchet CH, avec Cian O’Connor.  E.O. 

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!