Le Cavalier Romand
04.07.2012

CHIO d'Aix-la-Chapelle: Janika Sprunger 1ère et surtout 3e du GP d'Europe

Montant son fabuleux Palloubet d'Halong, la Bâloise ne s'incline que devant MM. Skelton et Ahlmann. Steve Guerdat 8e. Et Janika s'impose aussi avec JL's Komparse

Aix-la-Chapelle,Janika Sprunger,Palloubetd'Halong,Skelton,Guerdat Zoom sur « Aix-la-Chapelle,Janika Sprunger,Palloubetd'Halong,Skelton,Guerdat » (touche ESC pour fermer)
J

Quelle belle série! Trois jours seulement après avoir été sacrée championne de Suisse à Schaffhouse avec Graciella, Janika Sprunger (25 ans) a brillé ce mercredi à Aix-la-Chapelle, remportant un tour des vainqueurs avec le gris JL's Komparse devant l'Américaine Lauren Hough, une heure seulement après avoir décroché une superbe 3e place dans le Grand Prix d'Europe Warsteiner. Un des plus beaux résultats suisses dans cette épreuve depuis les deux victoires de Walter Gabathuler en 1979 (Harley) et en 1989 (The Swan) ou encore la 2e place de Philippe Guerdat (Lanciano) derrière Ludger Beerbaum en 1990.

Et dire que Janika a dû digérer sa non-sélection pour les JO de Londres, annoncée voici pile une semaine! Comme libérée d'une pression peut-être, la Bâloise vole depuis de succès en succès. Tous ses chevaux, mis à disposition par le mécène allemand Georg Kähny, sautent bien et Palloubet d'Halong (photo), le fils de l'olympique Baloubet né chez Fernand Blein vole carrément! Ce mercredi, il a sauté avec une facilité déconcertante les 17 efforts du tour initial et les 9 autres du barrage. A l'arrivée, une petite seconde de retard sur l'Allemand Christian Ahlmann, 2e sur Taloubet Z, un poil plus sur le Britannique Nick Skelton (qui n'est pas un ex-jockey pour rien...), à nouveau imbattable avec Big Star et grandissime favori des JO de Londres, que ce soit avec Carlo ou avec Big Star: c'est tout dire!

Steve Guerdat s'est lui classé 8e avec Jalisca Solier, déjà 5e la veille. Le Jurassien était dans les temps de la Bâloise, mais avec une faute, sur l'oxer Rolex, qui a aussi piégé les Beerbaum ou Lynch. Jalisca saute vraiment à merveille sur la Soers, où Steve Guerdat avait conduit deux tours d'honneur majeurs en 2010, avec elle et avec Ferrari. Cette fois-ci, il misera d'abord sur Carpalo pour les autres grosses épreuves.

Janika Sprunger ne sera donc pas en lice aux JO (sauf en cas de pépin d'autrui), ni du reste ce jeudi soir dans le Prix des Nations, où MM. Muff (Kiamon), Estermann (Castlefield Eclipse), Guerdat (Carpalo) et Schwizer (Carlina) apparaîtront dans cet ordre-là et tenteront d'offrir à la Suisse sa première victoire ici depuis 2002. Urs Grünig rêve en tout cas d'une place dans les trois premiers "qui nous permettrait de consolider notre 4e place en Super Ligue et de nous éloigner encore un peu plus des équipes mal placées". 

A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!