Le Cavalier Romand
08.12.2013

CSI 5 * de Paris : Staut renoue avec la victoire… et même plutôt deux fois qu’une

Kevin Staut et Silvana HDC Zoom sur « Kevin Staut et Silvana HDC » (touche ESC pour fermer)
Kevin Staut et Silvana HDC

Ce dimanche 8 décembre, Kevin Staut a montré que sans les maux de dos qui le faisaient souffrir ces derniers mois, il est un candidat très sérieux à la victoire. Il l’a prouvé lors du Grand Prix Gucci à Paris. Associé à sa bonne Silvana HDC, il a été le seul à descendre sous la barre des 40 secondes lors du barrage du Grand Prix des Gucci Masters. Le couple avait auparavant déjà remporté la grosse épreuve du vendredi. Imbattable avec sa complice grise, si à l'aise en indoor !

Treize paires étaient du barrage ce dimanche alors que le tracé initial demandait beaucoup d’efforts aux chevaux. La crème de la crème était bien là et on trouvait à la deuxième place le nouveau n°1 mondial Scott Brash, qui avait gagné la grosse épreuve du samedi soir et le Longines Speed Challenge du vendredi. Derrière le Britannique et sur la troisième marche du podium on retrouvait Gerco Schröder avec son excellent étalon London.

Magnifique 4e place d’Aymeric de Ponnat et Armitages Boy, qui a montré qu’il pouvait aussi jouer le chrono dans les barrages tout en restant sans faute.

La surprise du barrage aura été l’abandon de Christian Ahlmann et Aragon Z : une grosse faute dans le double et un refus sur l’obstacle suivant.

La seule Suissesse de ce Grand Prix, Jane Richard-Philips, a aussi essuyé un refus de son Pablo de Virton sur le n°4. La cavalière l’ayant cru franchi, elle a continué le parcours avant d’être sonnée par le jury.

Janika Sprunger, qui s’était aussi déplacée à Paris, n’était pas au départ de ce Grand Prix. Peut-être est-ce en lien avec l’impressionnante chute de la Bâloise avec Aris CMS dans l’épreuve du samedi, la Guerre des Sexes. Son jeune étalon de 8 ans a trébuché dans le triple et ils sont tous les deux tombés.

Dans les autres épreuves, Jane Richard-Philips, 3e d’une 145cm le jeudi avec Dieudonné de Guldenboom, était aussi 3e du classement individuel de la Guerre des Sexes. Une épreuve dans laquelle se mesuraient 10 femmes et 10 hommes, et qui a vu la victoire des amazones pour un point seulement. La Suissesse était aussi 10e de l’épreuve de vitesse du vendredi avec Upanisad de San Patrignano et 9e d’une 150cm avec Pablo de Virton.

Dans le CSI 2*, Emilie Stämpfli a brillé en remportant la première épreuve 145cm avec  Nikita du Luot, encore 13e, mais était aussi 8e d’une 145cm avec Alessa Z et 10e d’une 135cm. 10e place aussi pour Morgane Dassio dans une 135cm avec Satine et Flaminia Staumann classait aussi Double O Seven au 7e rang dans une épreuve de même niveau.

Dans l’épreuve « Style et compétition », où un amateur faisait la paire avec un pro, le public de Paris s’est enflammé grâce aux divers costumes et mises en scènes des duos. On a pu voir Guillaume Canet aux côtés d’Edwina Tops-Alexander, déguisés en stars de Grease, Rodrigo Pessoa et Tamara Zahid en pirates des caraïbes, ou Bosty et Benjamin Castaldi en insectes… et tout cela pour une bonne œuvre! 

O.K.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!