Le Cavalier Romand
23.06.2013

CSIO de Rotterdam: Philipp Weishaupt prive les Français d'un doublé dans le GP Longines

Roger-Yves Bost 2e et Kevin Staut 3e. 4 pts pour Steve Guerdat et Carpalo, victorieux de deux épreuves ce week-end en Hollande.

Philipp Weishaupt, Roger-Yves Bost, Staut,GP Longines, Rotterdam Zoom sur « Philipp Weishaupt, Roger-Yves Bost, Staut,GP Longines, Rotterdam » (touche ESC pour fermer)

Dernier à s'élancer au barrage, Philipp Weishaupt a mis tout le monde d'accord et remporté ce dimanche à Rotterdam une des plus belles victoires de sa carrière avec le GP Coupe du monde de Bordeaux 2012. D'autant plus mérité pour l'Allemand qu'il avait déjà signé un des trois doubles sans-faute de la Coupe des Nations avec l'excellent étalon westphalien de 11 ans Monte Bellini (par Montender).
Très audacieux aussi, les Français Roger-Yves Bost (Castle Forbes Myrtille Paulois) et Kevin Staut (Silvana HDC) ont pris les 2e et 3e places de ce Grand Prix Longines du Port de Rotterdam. L'Américaine Laura Kraut, 4e avec Cedric, et le Néerlandais Jeroen Dubbeldam, 5e avec Utascha, étaient sans faute jusqu'au bout également. L'Allemand Hans-Dieter Dreher, 6e avec Embassy II, aurait été le plus rapide sans sa barre et Ludger Beerbaum était 7e avec Zinedine. La jeune U. S. Lucy Davis (20 ans), épatante vendredi et 8e ici, l'Italien Bucci et le Hollandais Bruggink complétaient ce lot de dix barragistes.
Deux hymnes suisses pour le tandem Guerdat-Carpalo
Steve Guerdat a fait une faute avec Capalo (2e plus rapide des 4 pts), 16e, mais il peut être fier de son cheval, deux fois victorieux ce week-end. Carpalo lui a permis de remporter une grosse épreuve (150 cm) comptant pour les Longines Rankings, devant Philipp Weishaupt (déjà!) montant Souvenir, et de partager la victoire des Six-Barres au 4e barrage, avec deux autres concurrents.
5 pts pour Janika Sprunger qui avait troqué Palloubet d'Halong, double sans-faute dans la Coupe, contre Uptown Boy, 15 pts pour Alexandra Fricker, qui n'aura pas bien fini sa semaine avec Albführen's Paille, 2o pts pour Paul Estermann, qui devait monter Maloubet du Temple, sa bonne Castlefield Eclipse étant blessée (on espère que ce n'est pas grave, réponse cette semaine!). Un Maloubet victorieux, rappelons-le, vendredi matin. Pius Schwizer n'était pas qualifié pour ce Grand Prix, mais comme Aix commence mardi déjà...
A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!