Le Cavalier Romand
31.05.2012

CSIO de St. Gall: changement de dernière heure, le Prix des Nations sans Nasa

Steve Guerdat renonce à monter sa bonne grise, pas 100%. Du coup, Janika Sprunger peut montrer Palloubet d'Halong... en vue des JO!

CSIOdeStGall,PrixdesNations,JanikaSprunger,SteveGuerdat Zoom sur « CSIOdeStGall,PrixdesNations,JanikaSprunger,SteveGuerdat » (touche ESC pour fermer)

A St. Gall, l'équipe de Suisse espérait aligner son probable quatuor olympique ce vendredi après-midi (dès 14h30, 15h00 sur SF2 et 23h15 sur RTS2), mais il y a eu un changement de dernière heure ce jeudi après-midi: Nasa (photo), la jument S. F. grise de Steve Guerdat a certes passé la visite vétérinaire d'entrée, mais elle avait toujours une petite enflure ("On ne voit rien à l'oeil, les ultrasons sont bons, le vétérinaire a dit OK, mais en touchant, la jument réagit") et comme ni son cavalier, ni le chef d'équipe, Urs Grünig, ne veulent prendre le moindre risque, on se passera de Guerdat, double sans-faute ici l'an passé avec Jalisca Solier dans le Prix des Nations, 3e étape de la Super Ligue 2012.

Il va de soi que Steve Guerdat aurait pu monter sa bonne Jalisca ou même Carpallo, excellent ces dernières semaines (2e à Hambourg), mais comme Nino des Buissonnets, l'autre espoir olympique du Jurassien, 2e de la finale de la Coupe du monde Rolex FEI, ne ressortira que dans quinze jours à Cannes, Urs Grünig préfère tester la no 5 sur la liste olympique, Janika Sprunger. On ne saurait lui contester ce choix, même si Steve Guerdat aurait bien seller un autre cheval.

Le jeu est ouvert

Et la jeune Bâloise ne mise du coup pas sur le génial mais compliqué Uptown Boy, son cheval pré-olympique, décevant à Rome, mais sur Palloubet d'Halong (9 sans), plus calme et 5e du GP de Rome. Hansueli Sprunger, le père et entraîneur de Janika, avait du reste dit spontanément dimanche que c'est avec ce fils de Baloubet du Rouet que "sa fille avait une chance d'aller à Londres!". Janika a donc l'occasion de prouver qu'il a raison. Paul Estermann, double sans-faute à Rome, aura lui sa chance dimanche dans le GP de Suisse Longines. Et au CSIO de Rotterdam (21 au 24 juin). Idem pour Claudia Gisler. Steve Guerdat devait monter cette Coupe avec Nino des Buissonnets, mais du coup il sera devant un choix délicat.

Au petit jeu des pronostics!

"Nous visons la victoire", dit Werner Muff, qui ouvrira la danse avec Kiamon. Suivront dans l'ordre pour la Suisse Janika Sprunger avec Palloubet d'Halong, Clarissa Crotta avec West Side et Pius Schwizer avec Carlina IV. Beaucoup de chefs d'équipe voient malgré tout la Suisse dans le tiercé (ou le quarté) de tête, même si la Hollande, 1ère ici en 2011, ou l'Allemagne ont la faveur des pronostics. Philippe Guerdat, le coach - suisse - des Belges voit la France, en retrait à La Baule (où la Belgique avait gagné!) et à Rome, finir cette fois-ci tout devant. Wait and see!

A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!