Le Cavalier Romand
02.06.2012

CSIO de St. Gall: encore deux victoires samedi, sous le soleil

Martin Fuchs s'adjuge la 2 phases, Pius Schwizer la chasse, MMB la grosse épreuve.

Piste de St-Gall Zoom sur « Piste de St-Gall » (touche ESC pour fermer)

Du soleil, 22°, du monde (13'000 spectateurs selon les organisateurs), du beau sport, journée réussie ce samedi au Gründenmoos de St. Gall, véritable stade dédié au cheval. Et le public a pu fêter  de nouveaux résultats positifs de la part du team suisse. Le jeune Zurichois Martin Fuchs (20 ans en juillet et déjà une belle cote) a commencé par dominer l'épreuve en deux phases avec son inséparable indigène Karin II CH (par Ishan du Cerisier), que lui avait offerte son grand-père, décédé depuis. L'Irlandais Cian O'Connor était 2e avec D'Avincis Pride, le Saoudien Ramzy Al Duhami 3e avec Vivaldi T.

Nouvelle victoire helvétique en tout début d'après-midi grâce à Pius Schwizer dans l'épreuve de chasse, qui s'apparentait plus à une course (un steeple chase?) qu'à un parcours de terrain, les naturels ayant été raboté et les obstacles tombants n'étant pas très consistants. Sa "Graciella" a galopé à brides abattues, avalant les sauts avec un bel appétit.. Pénélope Leprévost était 2e à une demi-seconde avec l'étalon Oscar des Fontaines, Michael Whitaker 3e avec Ingliston Twister, Steve Guerdat 4e avec Sidney et Werner Muff 5e avec Osiris du Goyen: trois Helvètes dans les cinq, dont deux ex-vainqueurs, Guerdat en 2010 avec Urgent III (encore 4e l'an passé) et Muff en 2008. Hansueli et Janika Sprunger suivaient aux 7e et 8e rangs.

Dans la grosse épreuve avec barrage, la 2e qualificative pour le GP de Suisse Longines de cet après-midi (à suivre en direct ou vers 23h30 sur TSR2, sinon sur Equidia), la victoire fut cette fois pour l'Allemagne, grâce à Meredith Michaels Beerbaum et Cantano. Doublé germanique même puisque René Tebbel était 2e avec Cooper, juste devant le Belge Niels Bruynseels. Meilleur Suisse, Andreas Ott était 5e avec Loxy de la Réselle CH, Claudia Gisler avec Touchable (avec lui, au barrage, le contrôle est souvent moins précis!). On se demandait si Steve Guerdat tenterait le doublé après sa victoire de vendredi avec Jalisca Solier, mais le Jurassien, toujours respectueux de ses montures, y a a renoncé: "Après son beau barrage, elle mérite du repos". Ce dimanche, il montera Carpallo, 2e du Championnat de Hambourg. Pius Schwizer, lui, avait estimé qu'il était bon de sauter hier avec Carlina IV, il a fait ce qu'on appellera un tour "de travail" à 12 pts. Le Prince Abdullah Al Saud a renoncé au barrage avec l'excellent Davos, ex crack des Américains, qui l'avait vidé dans la rampe menant à la piste, mais a tourné sans faute!

Ce dimanche, le GP de Suisse Longines commence à 12h00,. avec un 2e groupe dès 14h30 et le barrage  vers 16h00. 

A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!