Le Cavalier Romand
28.11.2012

Conférence de presse du CHI-W de Genève: Steve Guerdat était là pour présenter une affiche somptueuse

Le nom des 10 finalistes du Top 10 mondial et de tous les participants ont été annoncés et commentés par le champion olympique

CHI Genève Zoom sur « CHI Genève » (touche ESC pour fermer)
CHI Genève

Le champion olympique et no 1 mondial Steve Guerdat était présent ce mercredi 28 novembre à Genève, au Starling, «l'hôtel des cavaliers», qui jouxte Palexpo pour commenter le plateau des quelque 65 cavaliers de saut et 6 meneurs qui animeront la 52e édition du CHI-W de Genève, du 6 au 9 décembre. Apprenant la composition du Top 10 Rolex IJRC du vendredi 7 décembre, il a bien sûr fait des Allemands Christian Ahlmann et Marcus Ehning, du Suédois Rolf-Göran Bengtsson, du Français Kevin Staut ou encore de son coéquipier Pius Schwizer des adversaires particulièrement coriaces, mais le Jurassien, triomphateur de la finale 2010 avec Jalisca Solier, a rappelé que ces dix-là avaient tous une chance de gagner.

Edwina Tops-Alexander, si elle sort à nouveau Itôt du Château, Pénélope Leprévost, Marco Kutscher et le «nouveau» du lot, Roger-Yves Bost, au style acrobatique et atypique mais diablement efficace, seront en effet tous des... favoris à part entière. A ce niveau-là! On notera donc qu'il y aura, grande première, trois Français, trois Allemands aussi et deux Suisses plus motivés que jamais. Ludger Beerbaum est le réserviste no 1, l'Américain Kent Farrington, présent avec ses compatriotes Reed Kessler (la benjamine des JO avec ses 18 ans tout juste révolus) et Richard Spooner seront aussi de la fête.

Vous pouvez suivre la présentation de tous ces concurrents par Steve Guerdat sur le site de Léman Bleu (qui a commencé sa retransmission en direct avec une demi-heure de retard, désolé pour nos lecteurs!) et voir la liste complète des cavaliers sur le site du CHI-W de Genève. La présence de Steve Guerdat, qui sera honoré le jeudi soir pour son titre de champion olympique, à l'issue du GP Credit Suisse (on revivra Londres par l'image!), et pour son titre de «cavalier de l'année» le samedi soir, tout comme le champion olympique de complet Michael Jung, qui disputera le CSI, a en tout cas attiré un nombre record de journalistes et la billetterie marche très fort.

Voici le communiqué de presse officiel:

UNE AFFICHE SOMPTUEUSE ATTEND LE PUBLIC À GENÈVE

La 52e édition du Concours Hippique International de Genève (CHI-W), qui se déroulera à Palexpo du 6 au 9 décembre prochain, s’annonce sous les meilleurs auspices. La participation sera prestigieuse avec la présence notamment du champion olympique et Nº1 mondial Steve Guerdat, ainsi que de deux Britanniques couronnés par équipe. Les dix meilleurs cavaliers de la planète disputeront également la 12e Finale du Top 10 Rolex IJRC. L’attelage sera aussi à l’honneur avec l’unique étape helvétique de la Coupe du monde.

Les meilleurs cavaliers de la planète fouleront la plus grande piste indoor du monde à l’occasion du 52e CHI-W de Genève. Il est vrai que les organisateurs leur ont concocté un programme d’épreuves relevées et attractives. Aussi, le public pourra-t-il applaudir les dix meilleurs cavaliers du classement mondial lors de la 12e Finale du Top 10 Rolex IJRC. Parmi eux deux Suisses, le champion olympique Steve Guerdat, actuel porteur du brassard de Nº1 des Rolex Rankings, et son co-équipier à Londres Pius Schwizer, également sur le podium de la finale de la Coupe du monde Rolex FEI 2012. La France et l’Allemagne seront représentées avec chacune trois cavaliers : Kevin Staut, Pénélope Leprevost et Roger-Yves Bost pour la première, Christian Ahlmann, Marcus Ehning et Marco Kutscher pour la seconde. Complèteront encore la liste l’Australienne Edwina Tops-Alexander et le champion d’Europe, le Suédois Rolf-Göran Bengtsson.

Si les projecteurs seront braqués le vendredi soir sur ces dix cavaliers, les autres épreuves au programme, dont le Credit Suisse Grand Prix et le Prix ticketportal Grande Chasse – deux épreuves prévues le jeudi soir déjà comme la cérémonie en l’honneur de Steve Guerdat – la Coupe de Genève, le vendredi en fin d’après-midi, le Credit Suisse Classic du samedi soir ou encore le Grand Prix Rolex comptant pour la Coupe du monde Rolex FEI le dimanche, seront autant d’occasions de s’illustrer. Ne devraient donc pas manquer ces opportunités l’Allemand Ludger Beerbaum et sa belle-sœur Meredith Michaels-Beerbaum, le Britannique Michael Whitaker et les champions olympiques par équipe Ben Maher et Sctt Brash, le Belge et champion du monde Philippe LeJeune ou encore les Brésiliens Rodrigo Pessoa et Alvaro Miranda de Neto, vainqueur l’an dernier du Grand Prix Rolex.

L’importante délégation suisse sera emmenée par les deux participants à la 12e Finale du Top 10 Rolex IJRC, et par Paul Estermann, Werner Muff et Clarissa Crotta, tous trois du voyage de Londres, ou encore Martin Fuchs, récent vainqueur du Grand Prix de Vienne et champion d’Europe des – 21, Janika Sprunger et Beat Mändli.

Qui pour devancer Boyd Exell ?

Pour qui suit l’attelage à Genève, Boyd Exell est un phénomène. Depuis que son attelage à quatre chevaux foule la piste de Palexpo, l’Australien en sort toujours vainqueur ! En sera-t-il de même cette année ? Après avoir remporté les premières étapes de Hanovre et de Stuttgart, Boyd Exell a déjà averti ses concurrents. A Genève, ils seront cinq meneurs à lui disputer la victoire lors du Grand Prix Coupe du monde FEI présenté par la Radio Télévision Suisse. Les Suédois Tomas Eriksson et Frederick Persson, le Néerlandais Theo Timmerman, le Français au bénéfice d’une wild card Thibault Coudry, sans oublier le Suisse Werner Ulrich, sur qui tous les espoirs helvétiques reposent. Gageons que l’engagement de ces six attelages sera total !

Des wild cards fort convoitées

Il est des cavaliers dont le souci de bien faire sera tout aussi évident pendant les quatre jours du CHI-W de Genève. Les détenteurs d’une wild card ont fourni de beaux efforts durant la saison pour décrocher ce précieux sésame. Cette année, ils seront neuf en provenance de toute la Suisse romande à participer à certaines épreuves. De l’avis de tous, l’expérience de Genève est unique et à vivre au moins une fois dans sa vie ! Cette année, les organisateurs ont à nouveau octroyé une wild card à un cavalier de France voisine qui s’est lui aussi illustré pendant la saison. Et cette magnifique opportunité est revenue à Geoffroy Bouret, qui foulera pour la première fois la piste de Palexpo.

Des attractions andalouses

Pour varier les plaisirs, tant sur la piste principale que sur celle qui leur est plus particulièrement réservée, des attractions emmèneront le public dans un voyage aux couleurs espagnoles. La troupe El Andaluz présentera à plusieurs reprises un spectacle de Doma Vaquera (dressage aux origines andalouses). Des sauts d’école seront aussi présentés par la fameuse troupe de Sélyne Garcia et Jérémy Gonzales. Enfin, les spectateurs pourront également assister à une leçon de saut dispensée par le champion olympique de Pékin le Canadien Eric Lamaze, ainsi qu’à la finale sacrant les meilleurs chevaux CH de 3 ans et demi. 

Programme complet et billetterie : www.chi-geneve.ch

Retrouvez le CHI-W de Genève sur les réseaux sociaux facebook et twitter

 

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!