Le Cavalier Romand
14.09.2012

Delaveau tout en haut au Lausanne Horse Show

Le Français Patrice Delaveau fait un beau vainqueur dans la première épreuve comptant pour les Rolex Rankings à Ouchy

Delaveau,Ornella Mail©Valeria Streun/r Zoom sur « Delaveau,Ornella Mail©Valeria Streun/r » (touche ESC pour fermer)
Delaveau,Ornella Mail©Valeria Streun/r

Même si toutes les stars du saut d’obstacles sont belles et bien présentes au premier Lausanne International Horse Show, le seul nom qui revient sur toutes les lèvres est celui de Steve Guerdat. Tous attendant avec impatience d’admirer « en vrai » lesS championS, au pluriel, puisque le Jurassien est venu dans la capitale olympique (!) avec son fidèle Nino ! Notre champion olympique avait fait le choix de sortir sa monture de Londres dans la «petite épreuve» et signait un très beau parcours sans-faute. Que d’émotions de retrouver le couple champion olympique en piste !

Dans la grosse épreuve de ce soir, vendredi, Steve avait sellé Chips et faisait une faute. Pour être aux avant-postes du classement il fallait aller vite, comme toujours à ce niveau et prendre des risques. Le Français Patrice Delaveau était celui qui réussissait mieux que tous à manier sa délicate Ornella – on a eu droit à de sacrées frayeurs avec ses légendaires ruades – et s’emparer ainsi de la victoire. Un peu de baume au cœur pour nos amis Français après des JO décevants. Notons au passage que Patrice Delaveau avait, dans une épreuve précédente, déroulé un parcours parfait avec Carinjo, sa nouvelle « recrue », qui avait pris le 2e rang du GP d’Aix-la-Chapelle 2012 sous la selle de Tomas Voss. Un pilier de chevaux qui s’étoffe toujours d’avantage pour le talentueux et sympathique cavalier français. Mérité !

Le fin Normand devançait de plus de deux secondes tout de même la jeune Américaine Jessica Springsteen (oui oui, la fille de « The Boss » !) débordante d’audace sur son véloce Vornado van den Hoendrik. Le meilleur Suisse, Beat Mändli, obtient la 3e place sur son bel étalon Colore. Pius Schwizer signait aussi un beau parcours avec Coolgirl, si souvent au prix cette année et 6e ici. Janika Sprunger prenait la 8e place avec JL’s Komparse.

Plus tôt avait eu lieu la première épreuve du CSI***** de Lausanne, une 145cm, qui avait (logiquement) pris des allures de tours de travail pour un bon nombre de cavaliers. Cette épreuve a vu beaucoup de couples se retirer après quelques sauts ; certains préparant le GP de demain soir. Toutefois, cela n’enlève rien à la magnifique victoire de l’Américaine Laura Kraut, en selle sur Cincinatti La Silla. Elle prenait le meilleur sur Katharina Offel (Olivia de Nantuel), 2e et Rodrigo Pessoa (HH Let’s Fly) 3e

Alain Jufer toujours !

Dans le CSI**, Special Invitational, Alain Jufer a encore tiré son épingle du jeu en prenant la 2e place avec son fidèle Venoot de la 140 cm. Il n’y a que le Belge Jos Verlooy qui arrivait à faire mieux. Le cavalier des écuries de G.-B. Lutta classait également sa deuxième monture, Casha van de Kornelishoeve au 6e rang, juste derrière sa compagne Fanny Queloz, 5e et qui faisait un très joli tour avec Celtic. Roger Umnus (L.B. Nesquik) et Flaminia Straumann (Cousteau 6) terminaient aussi sans-faute leur deuxième phase et s’emparaient des 7e et 8e rangs respectifs.

Dans le 130 cm, Annina Züger prenait la 2e place avec Webster, Emilie Paillot était 6e avec Jalisco des Baumes CH et Florence Conti 7e sur Hermès de Brekka.  Notons aussi le 2e rang de Mathilde Cruchet et Keops Louvo dans la 115 cm.

O.K. 

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!