Le Cavalier Romand
11.11.2017

Doha : Bassem Hassan Mohammed crée la surprise, Janika Sprunger bonne 2e

L’ultime étape du Global Tour remportée par un Qatari chez lui. Belle 2e place pour la Bâloise et le brillant Bacardi VDL, 3e place pour Peder Fredricson.

Bassem Hassan Mohammed,Janika Sprunger,Martin Fuchs,Doha,Global Tour Zoom sur « Bassem Hassan Mohammed,Janika Sprunger,Martin Fuchs,Doha,Global Tour » (touche ESC pour fermer)
Bassem Hassan Mohammed avait gagné un Global en 2014 à Monaco, mais cette fois-ci devant son public

Trois Suisses en lice ce samedi au stade équestre Al Shaqab, près de Doha, sous des chaleurs estivales (30°), même en début de soirée, dans le 15e et dernier Grand Prix du Global Champions Tour. Et deux sur trois parmi les 9 barragistes (sur 25 partants), Jane Richard Philips, 18e, ayant écopé de 5 pts avec l’excellent Dieudonné de Guldenboom, pénalisé de 2 pts de temps l’après-midi, dans la qualificative.
Janika Sprunger partait en troisième position et elle tourna à nouveau sans-faute avec l’excellent étalon Bacardi VDL, améliorant de quelques centièmes le chrono du Suédois Peder Fredricson, 3e au final avec Christian K. Le seul à faire mieux sera peu après le Qatari Bassem Hassan Mohamed, qui coupera davantage et gagnera deux secondes avec son puissant BWP Gunder (11 ans) : victoire !
Martin Fuchs, 4e de la qualificative avec un Clooney très souple et aux ordres, avait l’avantage de partir après, mais comme Pieter Devos, 6e, ou Kevin Staut, 5e et 1er de la qualif avec Silver Deux de Virton HDC, il fera hélas une faute. De la chance sur le vertical no 2, un léger déséquilibre et une barre sur l’oxer suivant : le 8e rang, juste derrière Edwina Tops-Alexander.
Une épreuve par équipe illisible
Pour Bassem Hassan Mohamed, Qatari d’origine saoudienne âgé de 30 ans, il s’agit de la plus belle victoire évidemment, même s’il avait déjà gagné une manche du Global en 2014, sur la minuscule piste de Monaco. Le Qatar fait de gros investissements – notamment chez Jan Tops et sur son circuit –, il trouve là une récompense. 
Au classement général, Harrie Smolders était assuré de gagner depuis Rome et les 4 pts de Don VHP n’y changent rien. En revanche, Lorenzo de Luca, 2e au provisoire, Christian Ahlmann, 3e, et Alberto Zorzi, 4e, se sont tous fait doubler par Maikel van der Vleuten, 4e avec Verdi, qui prend la 2e place générale.
Par équipe, dans cette Global Champions League avec des teams qui ne riment à rien, ce fut bien illisible et peu palpitant, certains cavaliers ne pensant qu’à la qualification, d’autres (un peu) à l’équipe. Sachez que les Valkenswaards United ont gagné cette manche (Janika Sprunger ne comptait pas, ce coup-ci), mais que les Hamburg Diamonds gardent leur avance au général, empochant 2 millions, soit… le prix demandé pour une équipe. 

A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!