Le Cavalier Romand
10.10.2013

Du grand sport à Chevenez

Les juniors, les jeunes cavaliers, les children et les cavaliers poneys en lice ce week-end à Chevenez

Julie Jucker et Nisis de la Cense Zoom sur « Julie Jucker et Nisis de la Cense  » (touche ESC pour fermer)
Julie Jucker et Nisis de la Cense

Chevenez est devenu un incontournable du calendrier international. Cette année, et pour la sixième fois consécutive, Dehlia Oeuvray-Smits, son époux Edwin et l’ensemble du comité d’organisation accueilleront à nouveau des concours internationaux, avec quelques grands noms du saut d’obstacles et certaines stars de demain. Chaque année, la qualité de l’organisation est reconnue par tous, chaque détail étant pensé pour faire de ces compétitions un moment de grand sport convivial. Une tente accueille les exposants et le grand paddock extérieur sera à nouveau couvert sur une partie (25 x 60 m.) afin que l'entraînement se fasse à l'abri aussi: à Chevenez, on pense à tous les acteurs, aux chevaux, aux cavaliers et aux spectateurs.

Tout d’abord, ce week-end du 10 au 13 octobre, la relève prendra possession de la piste du grand manège (70 x 31m). Toutes les catégories seront représentées, à commencer par les poneys. Ceux-ci seront réunis pour un CSIO avec au programme notamment une Coupe des Nations qui se disputera vendredi à 13h30 et la finale de l’EY-Cup le dimanche lors du Grand Prix.
Les Children, juniors, jeunes cavaliers-U25 auront aussi chacun leur CSI. Les quatre Grands Prix se disputeront ce dimanche 13 octobre avec en point d’orgue le GP jeunes cavaliers-moins de 25. Le meilleur cavalier suisse remportera une wild-card qui lui ouvrira les portes du Concours Hippique International de Genève (12-15 décembre). Julie Jucker et Nisis de la Cense (photo) s’étaient adjugé le précieux sésame l’an passé en étant 2es du GP derrière la Finlandaise Ana-Julia Kontio. Qui pour leur succéder cette année ? Une invitation pour le CSI***** de Bâle (9 au 12 janvier 2014) est aussi mise en jeu, ainsi que pour l’épreuve Challenge du CSI-W de Zürich. La concurrence sera rude et on peut compter sur la présence de quelques étoiles montantes du saut d‘obstacles. Notons aussi l’épreuve par équipe de trois le samedi en fin de journée, une sorte de Prix des Nations qui promet d’ores et déjà du suspense.
Les cavaliers éilte rentreront en piste le week-end prochain avec le CSI 2**.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!