Le Cavalier Romand
26.04.2013

Finale Coupe du monde: Steve Guerdat remporte l'Acte II, Luciana Diniz prend la tête du général

Un mélange d'audace, de talent et de précision. Voici le cocktail qui a permis à Steve Guerdat et Nino des Buissonnets de s'adjuger la deuxième manche de la finale de la Coupe du monde Rolex FEI ce vendredi 26 avril à Göteborg. Le champion olympique a signé un barrage hors du commun avec son fidèle SF au sommet de son art et encore plus à l'aise qu'hier. Il n'a d'ailleurs pas touché la moindre barre lors de cette soirée et comptait près de trois secondes d'avance sur Marc Houtzager 2e au final. "Gagner était mon objectif ce soir. Il le fallait pour que je reste en course pour le titre. Nino a bien sauté hier, mais nous avons eu un peu de malchance avec notre faute, aujourd'hui il a été fantastique. Maintenant, il faut se concentrer sur dimanche", racontait Steve Guerdat qui a fait un bond au classement grâce à cette victoire. Il est bien placé avant les deux manches de la finalissima de dimanche qui réunira 26 concurrents au premier tour, 19 au second. Le Jurassien pointe en effet au 6e rang avec un total de cinq points, à un peu plus d'une faute de la première place. Tout reste très ouvert! 

Luciana Diniz prend les commandes
4e dans l'Acte I, Luciana Diniz a à nouveau fait preuve d'une grande maitrise avec Lennox sur ce 2e parcours. La Portugaise était également sans faute au barrage et termine 3e, derrière Marc Houtzager qui avait cette fois misé sur Sterrehof's Tamino (Uppity jeudi) et qui figure au 5e rang du général avec 4 points. Luciana Diniz, gagnante des Grands Prix de Bâle et Zurich en janvier, attaque donc la dernière ligne droite en position favorable et avec un compteur vierge. Mais on sait que ses nerfs lui ont parfois joué des tours par le passé comme dans le Grand Prix d'Aix-la-Chapelle 2011 où elle se serait imposée sans sa faute sur le dernier obstacle. "Le passé est le passé. Il faut saisir le présent, car on peut le changer", confiait l'élégante amazone. Elle sera évidemment à surveiller de près.

Beezie Madden, Kevin Staut et Rolf G. Bengtsson en embuscade
Gagnante de la chasse vendredi, Beezie Madden a cette fois commis une faute au barrage avec Simon, 9e ce vendredi. Cette barre ne coûte finalement pas trop cher à l'Américaine qui ne compte qu'un seul point au général. Kevin Staut, 5e ce jour, suit de très près avec Silvana: deux points. Rolf-Göran Bengtsson qui a misé sur Quintero la Silla pour cette deuxième épreuve a pris la 10e place et se place 3e au général avec un total de trois points seulement. "Lorsque j'ai vu le barrage de Steve, je savais qu'il était imbattable ce soir. La lutte va être serrée dimanche", expliquait le champion d'Europe qui sellera Quintero pour les derniers parcours.

Pius Schwizer n'est pas loin
Pius Schwizer était entré de manière idéale dans cette finale jeudi en prenant la 2e place avec Verdi. Cette fois-ci, c'est avec Picsou du Chêne qu'il était au départ. Après un premier tour convaincant, le SF de 10 ans s'est défendu devant le 2e obstacle du barrage et a commis une faute, suivie d'une seconde. 15e de cette épreuve (sur 15 barragistes), il est néanmoins encore en lice pour le titre puisqu'il compte, comme Steve Guerdat, cinq points seulement. Et dimanche, le Lucernois sellera Verdi à nouveau. Les chances helvétiques sont bien réelles.

Ce samedi est une journée de repos pour les cavaliers de saut. Rendez-vous dimanche pour le dénouement et ce samedi pour la finale de la Coupe du monde Reem Acra de dressage.

M.S.

CLASSEMENT GENERAL AVANT LA DERNIERE MANCHE
RANG CAVALIER POINTS
1 Luciana Diniz (POR) 0
2 Beezie Madden (USA) 1
3 Kevin Staut (FRA) 2
4 Rolf-Göran Bengtsson (SUI) 3
5 Marc Houtzager (HOLL) 4
6ex Steve Guerdat (SUI) 5
6ex Pius Schwizer (SUI) 5
6ex McLain Ward (USA) 5
9 Sergio Alvarez Moya (ESP) 8
10 Reed Kessler (USA) 9
11 Roger-Yves Bost (FRA) 10
12ex Pénélope Leprevost (FRA) 11
12ex Hans-Dieter Dreher (ALL) 11
14 Henrik von Eckermann (SUE) 12
15ex Jens Fredricson (SUE) 13
15ex Ludo Philippaerts (BEL) 13
17 Meredith Michaels Beerbaum (ALL) 15
18 Charlie Jayne (USA) 16
19 Marcus Ehning (ALL) 17
20ex Kristaps Neretnieks (LET) 18
20ex Denis Lynch (IRL) 18
20ex Katherine Dinan (USA) 18
23ex Edwina Tops-Alexander (AUS) 19
23ex Kent Farrington (USA) 19
25ex Malin Baryard Johnsson (SUE) 20
25ex Karl Cook (USA) 20
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!