Le Cavalier Romand
12.05.2012

La Baule: le Derby pour Denis Lynch et Night Train

L'Irlandais s'est fait une grosse frayeur au tour d'honneur. Des chevaux ont dû quitter le concours, notamment le génial Orient Express.

DerbydelaBaule,DenisLynch Zoom sur « DerbydelaBaule,DenisLynch » (touche ESC pour fermer)

Du soleil, un monde fou, de l'émotion, un adieu très touchant à René Pasquier, le "père" de cet Officiel de France durant 25 ans, décédé brutalement début février, et le fameux Derby, avec ses 21 obstacles et 29 efforts répartis sur 1'100 m., ce samedi à La Baule était une belle promotion pour le concours hippique, même si on aurait aimé plus de chevaux rompus à l'exercice, difficile, du Derby (8 des 16 chevaux seulement sont allés au bout).

Victoire de l'Irlandais Denis Lynch (portrait), qui a triomphé avec son vaillant "double poney" Night Train. Après avoir surmonté avec maestria toutes les difficultés - sauf la rivière, où son cheval a touché la latte -, Lynch a hélas chuté lors du tour d'honneur. Son énergique petit alezan, très tonique, a fait un écart et le cavalier a été violemment projeté contre une brouettes de fleurs. Et comme sa bombe n'était pas attachée, on a craint le pire, avant d'être rassuré. Sain et sauf, le héros! A ver 8 pts, le Hollandais Leon Thijssen était 2e avec Dahlia Z, l'Américain Richard Spooner, victorieux en 2010, 3e avec Apache, et le Belge Philippe Le Jeune 4e avec Querlybet Hero, son Baloubet du Rouet, déjà 4e l'an passé. Le champion du monde 2010, qui avait fait une chute effrayante ici voici quelques années sur le double de talus bretons, est chaque année au départ: "J'adore cette épreuve!" Seul Suisse en lice, Andreas Ott a déjà fait une faute dans le double de verticaux naturels (5a) avant d'essuyer deux refus secs de son alezan Exclusieve van't Zorgvliet, un For Pleasure, à l'entrée de la grosse butte.

Pas trop de chance pour les Suisses non plus dans l'autre épreuve, une 145/150 cm au chronomètre. Andreas Ott aurait certes pu gagner sans une faute sur l'oxer no 9, attaqué de biais, avec son excellent indigène Loxy de la Réselle CH (par Lord Lennox), qu'il a osé monter à brides abattues. Là, il se retrouvait 19e. Sans sa barre, Werner Muff n'aurait pas été 21e mais 4e avec Osiris du Goyen et Pius Schwizer 7e et non pas 23e avec Verdi III. La victoire était pour le Lorrain Simon Delestre sur Whisper: un peu de baume au coeur après la "dégellée" de la veille dans la Coupe des Nations! Niall Talbot était 11e avec Nicos de la Cense, sans faute.

Patrice Delaveau et Orient Express privés de GP!

Enfin, l'épisode de grippe équine n'est pas terminé. Suite à des tests PCR (réaction en chaîne par Polymérase), qui s’effectuent en faisant des prélèvements nasaux pour détecter des infections virales, le comité organisateur a décidé de faire partir plusieurs chevaux des écuries du concours par mesure de précaution.

« Aucun des chevaux présents à La Baule, y compris les deux chevaux contrôlés positifs, ne montrent des signes de fièvre ou de quelconques symptômes de la maladie », précise le communiqué de presse envoyé dans la nuit. Suite à ces tests, il s’avère que deux chevaux montrent des traces du virus grippal qui fait tant parler depuis le début du CSIO de France. Cela ne veut pas dire qu’ils sont malades, ou qu’ils présentent un risque pour les autres.En l’occurrence, les deux chevaux contrôlés positifs sont montés par Patrice Delaveau et Aymeric de Ponnat. Et au total, six chevaux, trois pour chacun des deux cavaliers et soignés par les même grooms, ont donc quitté La Baule, afin de minimiser les risques, déjà faibles selon les organisateurs. « Ces mesures qui peuvent être considérées comme excessives, ont été mises en place après consultation de toutes les parties concernées pour assurer la santé à tous les chevaux présents à La Baule », a déclaré Graeme Cooke, directeur vétérinaire à la FEI.

Du coup, Orient Express, le super crack de Patrice Delaveau, ne pourra pas sauter dans le Grand Prix . Dur, dur. En revanche, Pius Schwizer (Carlina), Steve Guerdat (Nasa), Werner Muff (Kiamon) et Claudia Gisler (Touchable) sont qualifiés et seront bien en lice. Vous pourrez suivre ce GP Longines de France, ce dimanche dès 12h30 sur FEI-TV, Equidia et cavadeos.com

Alban Poudret

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!