Le Cavalier Romand
09.10.2013

Le CHI de Genève, un savant mélange de compétitions, de régionalité et dʼattractions

Rendez-vous incontournable de lʼéquitation en Suisse romande, le CHI de Genève aura lieu du 12 au 15 décembre prochain. Des compétitions de haut niveau, avec le Grand Prix Rolex comptant pour le tout nouveau Rolex Grand Slam of Show Jumping, mais aussi le Credit Suisse Grand Prix ou encore le Défi des Champions©, seront au programme. La Garde Républicaine, dernière unité montée de lʼarmée française, sera lʼattraction principale avec des démonstrations de grande qualité.

CP CHI Zoom sur « CP CHI » (touche ESC pour fermer)

Le cheval reprend ses droits à Palexpo, du 12 au 15 décembre prochain. Le Concours Hippique International de Genève y proposera sa 53e édition avec un programme mélangeant toujours habilement compétitions relevées et épreuves plus ludiques. Chaque jour aura son temps fort, à commencer par le Geneva Classic du jeudi soir, une épreuve qualificative pour le Grand Prix Rolex et le Défi des Champions© et comptant pour le classement mondial. Il en sera de même pour le Credit Suisse Grand Prix, disputé en soirée le vendredi. La Coupe de Genève, prévue en début dʼaprès-midi le samedi, sera aussi déterminante pour le Grand Prix Rolex et rapportera également des points pour les cavaliers au classement mondial.

Le samedi soir, les projecteurs seront focalisés sur le 3e Défi des Champions©, une épreuve créée en 2008 de toute pièce par les organisateurs genevois. Cette compétition unique permet de confronter les derniers champions et détenteurs de titres majeurs à ceux qui auront été les plus performants dans le Geneva Classic et le Credit Suisse Grand Prix. Enfin, le Grand Prix Rolex, lʼune des trois épreuves du Rolex Grand Slam of Show Jumping, attirera lʼattention de tous, le dimanche. Le Britannique Nick Skelton, vainqueur dʼAix-la Chapelle, nʼa pas participé à Calgary, alors que le Belge Pieter Devos a déclenché son compteur au Canada pour décrocher le graal des cavaliers de saut dʼobstacles. Mais il y a fort à parier que la concurrence sera rude à Genève !

Le programme nʼoublie pas pour autant les épreuves traditionnelles que le public apprécie, comme les Six Barres (Prix ticketportal), la Grande Chasse (Prix Starling Hotel Geneva) et le relais cheval-poney. Et cette année, le knock-out (Prix Tribune de Genève) fait son retour le vendredi soir.

Huit wild-cards déjà attribuées

Faye Schoch Zoom sur « Faye Schoch » (touche ESC pour fermer)

Si les cavaliers engagés ne sont pas encore connus, le public peut être déjà assuré de voir les meilleurs à Genève. Les cavaliers régionaux et détenteurs dʼune wild card sont pour leur part presque déjà tous connus. Trois ont obtenu le précieux sésame lors des CSI*** de Crans-Montana (Jessy Putallaz) et de Verbier (Fanny Quéloz), ainsi que lors des Championnats suisses de Lugano (Frédérique Fabre Delbos). Quatre autres cavaliers se sont montrés très réguliers tout au long de la saison et peuvent donc participer à certaines épreuves du CHI de Genève. Il sʼagit des Fribourgeois Faye Schoch (photo) et Beat Grandjean, de la Genevoise Julie Jucker, ainsi que du Jurassien Alain Jufer. Une superbe façon pour tous ces cavaliers de terminer en beauté leur année. La wild card attribuée à un cavalier de Rhône- Alpes est, quant à elle, revenue à lʼexpérimenté Michel Robert.

Jérôme Voutaz à Genève!

Voutaz Zoom sur « Voutaz » (touche ESC pour fermer)

La Coupe du monde dʼattelage, disputée le dimanche en fin de matinée, remporte toujours un vif succès auprès du public. Cette épreuve, comme la pré-qualificative du vendredi, est disputée au rythme de musiques entraînantes avec en prime et en direct les injonctions des meneurs à leur quatre chevaux. Et cette année, les meneurs auront aussi droit à leur relais cheval-poney. Là aussi, il y aura du sport! Huit meneurs seront au départ et parmi eux notamment deux Suisses, Werner Ulrich et Jérôme Voutaz, le nouveau champion de Suisse qui prendra part pour la première fois au CHI de Genève. Une belle récompense pour le meneur valaisan et ses quatre juments FM.

La Garde Républicaine en exclusivité en Suisse

En décembre prochain, Genève proposera à quatre reprises des démonstrations de la Garde Républicaine. Dernière unité montée de lʼarmée française, le régiment de cavalerie de la Garde Républicaine est célèbre bien au-delà des frontières de lʼHexagone. Uniques en Suisse, les démonstrations effectuées à Genève se présenteront sous forme dʼun carrousel des lances, ainsi que dʼun carrousel mixte motards-chevaux. La cavalière française de dressage, Alizée Froment, et la danseuse étoile Aurélia Lefaucheux apporteront une touche toute féminine au programme des attractions. Ces dernières ne seront à manquer sous aucun prétexte!

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!