Le Cavalier Romand
06.01.2018

Le CSI Bâle – la première grande fête du sport équestre de la nouvelle année

Le blog d'Andy Kistler: du 11 au 14 janvier aura lieu la première grande rencontre de la nouvelle année de saut d'obstacles. Le cadre élite suisse quasiment au complet pourra se mesurer au plus haut niveau.

CSI de Bâle,Andy Kistler Zoom sur « CSI de Bâle,Andy Kistler » (touche ESC pour fermer)
Le CSI 5* de Bâle commence le 11 janvier.

Chaque matin du jeudi au samedi, les amateurs pourront entrer dans la fantastique Arena de la halle St- Jacques. Les après-midis, les soirs et le dimanche, place aux pros. Lors de la 9e édition de cette magnifique manifestation, le gotha du sport de saut international sera présent. Le programme comprend dix épreuves et, à l’exception de l’épreuve d’ouverture, toutes les autres épreuves permettront de lutter pour des points au classement mondial.

L’an passé, une paire suisse (Pius Schwizer et Balou Rubin R) avait, pour la première fois, remporté l’une des grandes épreuves, à savoir le Prix du Grand Hôtel Les Trois Rois. Et dans toutes les éditions organisées jusqu’ici, aucun cavalier suisse n’a remporté le titre de meilleur participant. Comme vous pouvez le constater, il y a encore de la marge, et une victoire dans le Grand Prix Longines du dimanche serait ce qu’il y a de plus beau et de plus précieux.  

Des succès des Suisses représenteraient de plus une belle récompense pour le formidable comité d’organisation dirigé par Willy Bürgin, avec Christoph Socin, René Vögtli et Guido Maurer, soutenus au secrétariat par Sonja Kulka. Sans oublier bien entendu tous les autres officiels et les bénévoles qui mettent tout en œuvre pour faire de cette édition une grande fête du sport équestre. Et enfin, il est particulièrement important de citer tous les fidèles sponsors du CSI de Bâle.

Les meilleurs cavaliers de la Suisse seront au départ: Steve Guerdat, Martin Fuchs, Romain Duguet, Janika Sprunger, Pius Schwizer, Werner Muff et Paul Estermann. Et parmi les cavaliers de la relève, il convient de citer tout particulièrement le champion d’Europe en titre des Jeunes Cavaliers, Bryan Balsiger.

Je me réjouis de vous rencontrer à Bâle, à l’occasion du grand gala de l’élite mondiale.  

Sportivement vôtre.

Andy Kistler
Chef de l’équipe de saut Elite

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!