Le Cavalier Romand
26.02.2013

Les Suisses ont choisi leurs quatre étapes "Super Ligue" et ils les ont obtenues!

La Baule, St Gall, Rotterdam et Falsterbo, ce seront les quatre CSIO où il faudra cartonner en 2013!

Coupes des Nations, Suisse, CSIO Zoom sur « Coupes des Nations, Suisse, CSIO » (touche ESC pour fermer)

Le circuit des Coupes des Nations, redessiné et désormais baptisé Furusiyya (le mot fait allusion à l'esprit chevaleresque et à la connaissance équestre…) par le Fond saoudien qui le parraine, a été lancé le week-end passé à Al Ain, aux Emirats arabes unis. Les Pays-Bas ont gagné "pour beurre", car comme les Britanniques et les Allemands, 2es ex., ou les Français, 4es, ils étaient là avec des équipes B ou C, sans que cela compte en vue de la finale. En revanche, l'Arabie Saoudite, 5e, et le Qatar, 6e, jouaient eux la qualification pour Barcelone face aux Emirats (qui ont abandonné), et ils ont obtenu leur ticket.
Pour les équipes européennes, la bataille sera plus rude et elle se jouera sur l'ex-circuit de la Super Ligue, mais seuls quatre des huit CSIO seront pris en compte pour chacune des équipes de la 1ère division. Les quatre meilleures nations 2012 ont pu choisir les premières et les autres ont pris les restes. Vous suivez toujours? Par chance, la Suisse, 5e au classement l'an passé, a pu obtenir les quatre places qu'elle souhaitait: La Baule (que les Allemands boudent, ouf!), St. Gall (obligatoire, of course!), Rotterdam et Falsterbo (qu'aucune équipe du quatuor de tête ne voulait).
Invités lors des autres CSIO?
Urs Grünig et ses cavaliers n'avaient mis Rome, placé une semaine seulement avant St. Gall, qu'en 5e choix et Aix-la-Chapelle, très sélectif, en 6e, mais ils espèrent évidemment pouvoir y aligner une équipe dans la Coupe des Nations, "pour l'honneur". Ils souhaiteraient aussi pouvoir participer aux CSIO d'Hickstead (GB) et de Dublin (IRL), même s'ils nécessitent un déplacement plus lourd (distance, bateau, etc.). Ces deux CSIO auront lieu à cheval sur juillet et août, à trois jours d'intervalle, et c'est donc le même quintette qui y participerait.
Pas trop de chance pour un CSIO comme Falsterbo qui devra se contenter d'une affiche "Suisse-Pays Bas-Ukraine-Espagne", avec la Suède "hors-concours". C'est le talon d'Achille de ce nouveau circuit qui se veut plus universel, mais moins pointu et dense. Tout se jouera lors de la finale, prévue fin septembre à Barcelone (ce n'est pas encore officiel, mais…). Même un CSIO de la classe de St Gall doit se passer de la France (qui pourrait être invitée en sus) ou de la Grande-Bretagne, championne olympique par équipe.
Les six meilleures équipes de la Division I (huit nations de tête) et les trois meilleures équipes de la Division II (on y retrouve la Suède, la Belgique ou l'Italie) pourront participer à la finale globale prévue à Barcelone, fin septembre, où 19 (!) nations seront réunies.
Que d'objectifs en vue!
Avec la finale de la Coupe du monde Rolex FEI de Göteborg, fin avril, et les Championnats d'Europe de Herning (Dan), fin août, la finale des Coupes des Nations Furusiyya est un des trois principaux objectifs de l'année, sans oublier le CSIO de Calgary, où la Suisse sera à nouveau invitée, le Global Tour et les grands CSI organisés en Suisse. Urs Grünig espère donc aligner les meilleures formations possibles dans ces quatre CSIO qualificatifs, qui serviront aussi de préparation et de test avant les Européens.
D'autres membres des cadres (championnats et élite) pourront disputer les Coupes des Nations de la division II, notamment les CSIO de Lummen (BEL), Linz (AUT), Copenhague (DAN) et Lisbonne (PORT), qui entendent ouvrir leurs portes aux Helvètes. Une belle saison verte en perspective alors que quelques circuits préparatoires comme Jerez, Oliva ou Vilamoura débutent et que de gros indoors se profilent encore, le très doté Longines Hongkong Masters ce week-end, s'Hertogenbosch, mi-mars, le Saut Hermès au Grand Palais, mi-avril, et surtout la finale de la Coupe du monde Rolex FEI, fin avril, à Göteborg, pour laquelle Le Cavalier Romand organise avec Croisitour (voir l'annonce sur notre site) un beau voyage, histoire d'encourager Steve Guerdat et Pius Schwizer, sur le podium l'an passé, et probablement aussi Marcela Krinke Susmelj en dressage. La saison sera longue et passionnante!
Alban Poudret

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!