Le Cavalier Romand
11.06.2012

Les deux Saoudiens suspendus iront aux JO!

Le Tribunal arbitral du sport a diminué la peine de Khaled Al Eid et Abdullah Al Sharbatly de 8 à 2 mois

dopage,Saoudiens Zoom sur « dopage,Saoudiens » (touche ESC pour fermer)

La peine pour dopage infligée par la Fédération équestre internationale (FEI) a été diminuée des trois-quarts par le Tribunal arbitral du sport (TAS). Le site du TAS ne l'annonce pas encore, la FEI non plus, mais les plus grandes agences, dont Associated Press, relayées par ESPN, Eurosport etc, ont diffusé cette information ce lundi 11 juin vers 17h30. Punis pour dopage, Khaled Al Eid et Abdullah Al Sharbatly (photo) voient leur sentence réduite de huit à deux mois, ces cas de dopage étant jugés "mineurs".

Leur suspension, en cours depuis le mois de février, est donc levée immédiatement. Mieux, Abdullah Al Sharbatly, le vice-champion du monde 2010, aura droit à une qualification spéciale, sur mesure, ce mercredi 13 juin à Hoofddorp, en marge du CSI**, car il n'a pas encore obtenu son sésame avec le gris de 10 ans Sultan V et il doit tourner à 8 pts maximum sur un Grand Prix. Or la date limite était fixée au 10 juin. Un repêchage a du reste déjà eu lieu dimanche à Alost/Aalst, où Rodrigo Pessoa (HH Rebozzo), Edwina Tops-Alexander (Guccio by Gucci), des Colombiens et d'autres candidats ont pu effectuer un tel Grand Prix, en marge du CSI***. Khaled Al Eid, le médaillé de bronze des JO 2000, était lui semble-t-il déjà qualifié pour Londres avec Presley-Boy.

Mi-mai, on était étonné, voire impressionné, que la FEI aie joué la fermeté dans cette affaire, le Fonds saoudien ayant décidé peu auparavant de parrainer les Coupes des Nations pour un an, voire six ans. Le TAS devait se prononcer le 15 juin, il a rendu un verdict plus tôt que prévu et plus clément que prévu. L'équipe saoudienne sera au complet aux JO de Londres, mais les discussions ne sont sans doute pas terminées…

A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!