Le Cavalier Romand
05.07.2013

Saut: les as se répartissent entre Estoril, Treffen, Mons et… Calgary

Trois Suissesses sont au Portugal, d'autres en Belgique, mais nos chefs de file en Autriche

Estoril, Treffen Villach, Mons, Zoom sur « Estoril, Treffen Villach, Mons, » (touche ESC pour fermer)

Estoril, 8e étape du Longines Global Champions Tour, attire du beau monde, mais comme il n'y a que deux jours de compétition et quatre épreuves, certains ont hésité à faire ce long voyage. Parmi les favoris du Grand Prix disputé samedi soir en nocturne (on pourra voir la fin en direct sur Eurosport, dès 23h00, ou sinon le lendemain sur Equidia), la cavalière du pays, Luciana Diniz, Laura Kraut, Edwina Tops Alexander, Meredith Michaels Beerbaum, Christian Ahlmann, Ludger Beerbaum, Ben Maher, Michael Whitaker, Kevin Staut, Rolf-G. Bengtsson ou William Funnell… Et surtout Nick Skelton, qui a pris Big Star avec lui et a fait un tour de travail (2 pts) ce vendredi. Roger-Yves Bost a remporté cette épreuve d'ouverture avec Castle Forbes Cosma. Jane Richard Philips était 8e avec Quister de Guldenboom. La Bernoise n'est pas la seule Suissesse en lice, il y a aussi Nadja Steiner et la toute jeune Flaminia Straumann.
Un nouveau CSI 4 étoiles a lieu sur l'hippodrome de Mons, en Belgique, et il attire des cracks, comme Bernardo Alves ou Michel Robert, 1er et 2e jeudi de l'épreuve comptant pour les Longines Rankings, Philippe Le Jeune les Hécart, les Philippaerts, etc. Niklaus Rutschi était bon 8e avec Windsor XV, déjà 5e du GP de Fontainebleau. Christina Liebherr s'est aussi déplacée avec ses cracks (8 pts pour LB Callas Sitte Z), si bien qu'elle ne sautera finalement pas à Poliez-Pittet (où Niall Talbot, Faye Schoch, Niklaus Schurtenberger, Frédérique Fabre Delbos etc se sont, en revanche, ajoutés à la liste). De leur côté, Simone Wettstein, Arthur da Silva et Andreas Ott sont au CSI de Geesteren.
Et des têtes d'affiche, il y en a beaucoup également au 1er CSI 4 étoiles de Treffen-Villach, en Autriche. Marcus Ehning, Rodrigo Pessoa, Doda et Athina de Miranda Neto, Daniel Deusser John Whitaker et son fils Robert (qui a quitté le Yorkshire pour s'installer à côté de Greenwich, à Londres), et quelques-uns des meilleurs Suisses. le champion olympique Steve Guerdat est de ceux-là. Dans la grosse épreuve de ce vendredi, comptant pour les Longines Rankings, avec Sydney VIII, le Jurassien montait son barrage pour le gagner quand il toucha lui-même le montant d'un oxer en voulant couper fort (la jument s'est aussi décalée sur la gauche). Il a du coup ralentit l'allure mais s'est tout de même classé 6e. Victoire de l'Italien Gaudiano sur Admara, devant John Whitaker sur Maximilian. 4 pts à l'initial pour Beat Mändli sur Cool and easy (18e), Werner Muff sur Landthago (21e), Romain Duguet sur Le Prestige St Lois (28e), 9 pts pour Martin Fuchs sur Conte della Cacia (37e), 13 pts pour Paul Estermann sur Cornet's Hope (41e). C'est vous dire s'il y a du beau monde.
Steve Guerdat montera peut-être Nino des Buissonnets dimanche dans le Grand Prix, doté de 300'000 Euros et à suivre vers 16h15 sur le site du concours: http://www.ghpc.at/at/turnierportal/
A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!