Le Cavalier Romand
03.12.2013

Scott Brash déloge Ben Maher de la place de no 1. Steve Guerdat 6e

Le jeune Ecossais prend assez logiquement les commandes des Longines FEI Rankings. Steve Guerdat, 6e, et Pius Schwizer, 23e, gagnent trois places chacun.

ScottBrash,BenMaher,SteveGuerdat,PiusSchwizer,LonginesRankings Zoom sur « ScottBrash,BenMaher,SteveGuerdat,PiusSchwizer,LonginesRankings » (touche ESC pour fermer)
Scott Brash et Hello Sanctos

Après Ben Maher, qui était grimpé de la 19e à la 1ère place du classement mondial en septembre, c'est un autre espoir Britannique présent sur le podium des Européens d'Herning qui prend les commandes des Longines FEI Rankings en ce début du mois de décembre. Scott Brash (photo) passe ainsi de la 6e à la 1ère place en un mois! Après sa victoire à la finale du Longines Global Tour à Doha et ses bonnes performances en Coupe du monde (il est 2e du circuit européen 2013-2014 derrière Steve Guerdat), il est assez logique que Scott Brash (qui a fêté ses 28 ans à Doha) prenne la tête, mais c'est un des plus jeunes leaders du genre.

37 petits points (sur un total de 2627) séparent Scott Brash de Ben Maher et la lutte promet d'être intense à Paris, Genève et Londres, ces prochaines semaines, pour le leadership de fin d'année. Derrière ces deux Sujets de sa Gracieuse Majesté et ces deux jeunets, un Allemand et une valeur sûre, au top depuis 25 ans: Ludger Beerbaum, déjà champion olympique par équipe en 1988 à Séoul! Beerbaum devance désormais l'Américaine Beezie Madden, 4e (-2), et Marcus Ehning, 5e (-2). 

Steve Guerdat, leader du circuit CM et 6e aux Rankings

Steve Guerdat, 6e, gagne trois rangs et reprend une place plus confortable dans le Top 10, qu'il ne quitte plus depuis belle lurette. Ses brillants résultats en Coupe du monde (leader du classement) lui permettent même d'améliorer assez nettement son capital points. Suivent Christian Ahlmann, 7e (-2), Patrice Delaveau, 8e (+3), qui est enfin installé dans un Top 10 qui lui va bien, Luciana Diniz, 9e (-5), qui avait étonnamment figuré dans le trio de tête le mois dernier, et Gerco Schröder, 10e (-2). Kent Farrington, 11e (+1), est décidément toujours très près du Top 10, mais encore jamais dedans.

Les Français Kevin Staut, 12e (=), et Roger-Yves Bost, 13e (-3), ont pu monter la finale du Top 10 Rolex IJRC à Stockholm, mais ils ne sont plus dans le premier wagon ce mois-ci et le vainqueur, le jeune Allemand Daniel Deusser, 14e (=), ne profite pas de sa victoire à Stockholm, la finale ne donnant pas de points. L'IJRC ne veut en effet pas que les meilleurs de 2013 soient avantagés par leur présence à la finale en vue de l'année suivante.

13 Suisses dans le Top 150

Du côté suisse, on trouve ensuite Pius Schwizer, 23e (+3), Janika Sprunger, 29e (-1), Martin Fuchs, 74e (-10), Paul Estermann, 80e (+3), Jane Richard Philips, 81e (+9), Beat Mändli, 92e (-5), Alexandra Fricker, 97e (+5). Werner Muff, 102e (+1), et Clarissa Crotta, 105e (-6) complètent le Top 10 helvétique. Puis on trouve Niklaus Rutschi, 110e (-12), Romain Duguet, 116e (-12), Christina Liebherr, 142e (-15), Arthur G. da Silva, 191e (-14), et Nadja Peter-Steiner, 198e (+2).

Daniel Etter est 240e (+2), Claudia Gisler, 305e (-21), Jessy Putallaz, 356e (+25), Carlo Pfyffer, 410e (-64), Fabio Crotta, 421e (-9), Faye Schoch, 442e (-41), Rachel Baechler, 455e (+2), qui a profité de sa bonne tournée au Maroc et de Vérone cet automne, Frédérique Fabre Delbos, 472e (+9), exaequo avec Andreas Ott, Evelyne Bussmann, 490e (+5), Nicole Scheller et Alain Jufer, 499es ex. 

Alban Poudret

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!