Le Cavalier Romand
07.01.2014

Scott Brash reste no 1, Steve Guerdat est no 5 (+1)

Les Britanniques Brash et Maher dominent toujours le classement mondial. Le Jurassien progresse d'un rang grâce à son triomphe genevois, Pius Schwizer 21e, Janika Sprunger 34e.

Scott Brash,BenMaher,SteveGuerdat,LonginesRankings Zoom sur « Scott Brash,BenMaher,SteveGuerdat,LonginesRankings » (touche ESC pour fermer)
Scott Brash et Hello Sanctos

Après trois mois consécutifs pour Ben Maher, c'est le deuxième mois de suite avec Scott Brash aux commandes des Longines FEI Rankings. L'Ecossais débute l'année comme il a fini la précédente, en fanfare! Il a encore tellement brillé à Paris (deux fois 1er et 2e des Gucci Masters), à Genève (2e du GP Rolex) et même à Londres (4e et 6e du GP Coupe du monde), que le contraire eût été étonnant. Ben Maher, qui a connu une petite baisse de régime - et quelques soucis avec ses propriétaires - conserve sa 2e place, notamment grâce à sa 2e place dans le Grand Prix Credit Suisse de Genève, mais 202 pts les séparent tout de même.

Suivent Ludger Beerbaum, 3e (=), Beezie Madden, qui avait déjà perdu sa 2e place en novembre et repose depuis ses chevaux de tête, et Steve Guerdat, qui regagne à nouveau une place ce mois, grâce à sa brillante victoire dans le Grand Prix Rolex de Genève. 5e, le Jurassien aura occupé toutes les places de 1 à 10 et il conserve surtout une place très convoitée dans le club du Top 10, ce qui est tout sauf évident.

Si Marcus Ehning, 6e (-1), Luciana Diniz, 7e (+2), Patrice Delaveau, 8e (=), Gerco Schroeder, 8e ex. (+2), et l'Américain Kent Farrington, 10e, qui fait sa première apparition - amplement méritée après ses deux gros succès à Genève notamment - dans le Top 10 après l'avoir tutoyé depuis deux ans, font partie de ce premier groupe, Kevin Staut, 11e (+1) et Daniel Deusser, 12e (+2) n'y sont pas, malgré d'excellents résultats à Paris et (ou) à Genève. Quant à l'ex no 1 Christian Ahlmann, 13e (-6), il paye cash son petit coup de mou. Idem pour Roger-Yves Bost, 15e (-2).

Nadja Peter-Steiner progresse: + 18!

Pius Schwizer, le no 2 helvétique, est 21e, il gagne 2 places. Janika Sprunger, 34e, en perd 5. Suivent Martin Fuchs, 70e (+4), Paul Estermann, 73e (+7), Jane Richard Philips, 77e (+4), Beat Mändli, 85e (+7), Werner Muff, 112e (-10), Romain Duguet, 117e (-1), Alexandra Fricker, 118e (-21), Niklaus Rutschi, 128e (-18), Clarissa Crotta, 129e (-24), Christina Liebherr, 145e (-3), Nadja Peter-Steiner, 180e (+18), qui profite de sa belle 5e place dans le Défi des Champions, Arthur da Silva, 197e (-6) et Daniel Etter, 239e (+1). Son épouse, Marie Pellegrin-Etter, qui court désormais pour la Suisse, est 167e (-8).

+ 72 pour Frédérique Fabre Delbos

Frédérique Fabre Delbos, 4e de la Coupe de Genève, grimpe de la 472e à la 400e place (+72), Faye Schoch de la 442e à la 412e (+30). Les autres Romands dans le Top-1000: Jessy Putallaz, 362e (-6), Rachel Baechler, 456e (=), Alain Jufer, 525e (-26), Céline Stauffer, 635e (-17) et Fanny Queloz, 738e (+19) et Deborah Lazzarotto, 769e (-12).

A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!