Le Cavalier Romand
29.08.2013

Championnats de Suisse à Lugano: Paul Estermann, Martin Fuchs, Yann Valentini-Haller et Edouars Schmitz en tête

En élite, Paul Estermann devance Alexandra Fricker, Steve Guerdat et Romain Duguet. Pour la relève, il y a beaucoup d'ex aequo en ce qui concerne le titre, alors...

PaulEstermann,AlexandraFricker,SteveGuerdat,RomainDuguet,championnatsdeSuisse,Lugano Zoom sur « PaulEstermann,AlexandraFricker,SteveGuerdat,RomainDuguet,championnatsdeSuisse,Lugano » (touche ESC pour fermer)
Paul Estermann

Il n'y a pas de miracle, même avec leur 2e, 3e ou 4e cheval, les plus forts sont encore très forts et on l'a encore vérifié ce jeudi à Lugano. Il y a cette année 38 prétendants à la couronne de champion de Suisse "élite" de saut d'obstacles, mais les grands noms ont déjà dominé le parcours de chasse. Le tour était à 150 cm, il n'était pas sorcier, même s'il commençait par quelques obstacles délicats, il y avait peu d'options (disons plutôt que la plupart des cavaliers osaient les prendre!), mais le palmarès est tout de même dominé par les cadors...

Paul Estermann (photo), très habile avec sa Naïade d'Auvers, a pris les commandes devant Alexandra Fricker, très coulante avec Paille, Steve Guerdat, très précis avec Clair II et Romain Duguet, très déterminé avec Otello du Soleil, qu'il a mis là et non à Calgary (l'avion part ce week-end déjà!). Le néo-Suisse peut tout à fait viser le podium dimanche, tout comme Niklaus Rutschi, 5e avec Windsor XV, Beat Mändli, 6e malgré une faute avec Croesus, Arthur G. da Silva, 7e avec Luis della Caccia, qui saute très bien, ou Pius Schwizer, 8e avec Picsou du Chêne, qui revient d'Herning et est déjà là (une barre au début, un bon chrono).

Pius Schwizer est placé juste devant les Romands Frédérique Fabre Delbos, ultrarapide avec Nirvana Basters (elle a fait deux barres!) et Alain Jufer, logiquement plus prudent avec Wiveau M. Julie Jucker, 13e avec Nisis de la Cense (une barre), Fanny Queloz, 14e, Jessy Putallaz, 14e, Faye Schoch, 16e, et Vincent Deller, 18e, que séparent une certaine Janika Sprunger, tenante du titre et 17e avec Uptown Boy, ont tous bien commencé leur championnat. Joëlle Brahier, 18e, a eu deux-trois secondes de relâchement (fautes au 10 et 11a), dommage. Karine Gerber, 33e, est plus loin. Christina Liebherr, 37e, a complétement manqué son affaire avec Eagle Eye et Marina Balmelli, 38e et très crispée, ferme la marche.

Chez les "-21", Martin Fuchs a pris les commandes avec Arjo (ses cracks sont en partance pour Calgary), devant Alessandra Bichsel et Flavien Auberson. Rachel Baechler est 7e, Amandine Gauderon 9e et il n'y a que 10 prétendants.

chez les "-18", Yann Valentini-Haller a gagné de spectaculaire façon avec Idéal des Abattes CH, devant deux autres Romands, Bryan Balsiger (Nohjy) et Léonie Wahlen (Pop Star de la Roque), mais Naomie Queloz, Aurelia Loser, Emilie Paillot, Laetitia du Couëdic et Morgane Dassio figurent aussi parmi les 13 sans faute, sur la même ligne vendredi!

Chez les "poneys" le Genevois Edouard Schmitz, seul Suisse aux Européens, a défendu son rang en signant le sans faute le plus rapide avec son respectueux gris Roughan Sparrow, mais la Tessinoise Gillian Benzoni, 2e, la confirmée Stella Trümpi, 3e, et une autre Romande, Victoria Rouvière, 4e avec Rohirrim Palija, sont sans faute. Et Anne-Sophie Naz n'a eu que du temps dépassé. 

Lugano, pour sa 3e édition de la nouvelle ère, a une belle arène de 80 x 60 m. L'organisation est bonne et hormis la colonne d'attente des camions hier après-midi, les cavaliers sont heureux. Le soleil est là, la température est bonne et la nourriture aussi. Alors si le sport suit...

Alban Poudret
 

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!