Le Cavalier Romand
30.08.2013

Championnats de Suisse à Lugano: les deux ex-Français Romain Duguet et Frédérique Fabre-Delbos brillent!

La victoire de l'acte II à Frédérique Fabre-Delbos, la tête du championnat à Romain Duguet. Beat Mändli 2e, Pius Schwizer 3e. C'est très serré, chez les jeunes aussi!

RomainDuguet,FrédériqueFabreDelbos,Lugano,championnatsdeSuisse,LaetitiaduCouedic,MorganeDassio Zoom sur « RomainDuguet,FrédériqueFabreDelbos,Lugano,championnatsdeSuisse,LaetitiaduCouedic,MorganeDassio » (touche ESC pour fermer)
Romain Duguet

En voilà un qui ne perd pas son temps, ni en parcours, ni dans la vie... Il n'est Suisse que depuis le 1er janvier de cette année et tient la tête du "national élite 2013" à Lugano après deux jours, devant des cadors comme Beat Mändli, Pius Schwizer et l'épatante Frédérique Fabre-Delbos, ex-Française elle aussi!

Lorrain d'origine, champenois de naissance, ex-Romand (il fut longtemps à Chiètres), établi et marié dans le canton de Berne, Romain Duguet (32 ans) a fait un nouveau tour sans faute avec Otello du Soleil, même s'il a laissé la victoire de ce vendredi à Frédérique Fabre-Delbos, ultrarapide la veille déjà avec Nirvana Basters.

"Attention, le championnat ne fait que commencer, tout va se jouer dimanche, il n'y a rien à fêter encore!", m'a rappelé mon entraîneur Thomas Fuchs avant la remise des prix", a bien souligné Romain Duguet .
Faye Schoch, magnifique 2e ce vendredi avec Nouvelle Europe Z, est 7e au général. Nadja Peter Steiner a aussi fait un tour superbe avec Céleste. Idem pour Daniela Krebs et sa 8 ans Lambada K CH!

Il y a eu sept sans-faute ce vendredi. Une barre relègue du coup les trois leaders après la chasse, Paul Estermann (Naïade d'Auvers), Alexandra Fricker (Paille) et Steve Guerdat (Clair II) aux rangs 6, 8, et 9, mais les dix premiers sont dans la même faute avant dimanche! Ce sera palpitant!

Fanny Queloz, 14e au général, devant Janika Sprunger (!), Vincent Deller, 16e, Alain Jufer, 22e, et Jessy Putallaz, 24e, font partie des 24 concurrents autorisés à sauter dimanche. Une (demi!) barre de trop (sur le dernier!) hélas pour Joëlle Brahier, tout à fait au niveau avec Adora, 27e. Christina Liebherr, 29e, s'est rachetée, mais trop tard, par un tour à 4 pts d'Eagle Eye. Karine Gerber finit 31e. Championnat à oublier hélas pour Julie Jucker, qui a abandonné dans le triple avec Nisis de la Cense, si bon la veille et toute la saison, et pour Marina Balmelli.

Pour la relève, c'est serré aussi!
Chez les jeunes cavaliers, Martin Fuchs garde la tête, car il a de nouveau signé un joli sans faute avec le jeune (8 ans) et très respectueux Arjo. L'épreuve de ce vendredi, assez sélective, a été remportée par Annina Züger sur Wervel, l'ex-gris des écuries Lutta, devant Rachel Baechler, très précise avec Rubis Tame, Alessandra Bichsel, calme et 2e au provisoire avec Orlando de la Provillo, et Martin Fuchs, 4e et dernier sans-faute.
Au général, Martin Fuchs, Alessandra Bichsel et Annina Züger sont dans la même faute, Rachel Baechler est 4e et Flavien Auberson, qui a un peu reculé hier (deux barres) 5e. Ken Balsiger, 8e, est le dernier qualifié pour dimanche.
 
Laetitia et Morgane au top...
Chez les juniors, seuls quatre des treize sans faute de la veille ont réédité un blanchissage. Les 4 pts gardent donc leurs chances (et les 8 pts?), mais les deux Genevoises Laetitia du Couëdic (Elisa) et Morgane Dassio (Massimina), Salomé di Gallo (Si Gracieuse Ardente) et Henri Sturzenegger (Valadolid) ont désormais une longueur d'avance sur le reste des prétendants à la couronne.
Ce vendredi, Laetitia du Couëdic a partagé la victoire du jour, au centième près, avec le champion 2012 Anthony Bourquard, qui effectue ainsi une belle remontée avec Indiana des Abattes CH, un peu chaude la veille (deux barres).

… Edouard et Victoria aussi
Dans la catégorie poneys, Edouard Schmitz, à nouveau sans faute avec Roughan Sparrow, garde la tête, avec Gillian Benzoni, Stella Trumpi et Victoria Rouvière, épatante avec Rohirrim Palija. Ce vendredi, victoire au chrono du Genevois Matias Larocca qui n'a quasiment jamais repris avec Mobis des Islots, devant Joel Kurmann, Pauline Zoller, d'Ecublens, épatante 3e avec Arts Deilo, Stella Trumpi et Alan Allache. Il y avait dix sans-faute: un peu trop, mais sinon les chefs de piste Guido Balsiger, Hans Zbinden et cie dosent bien leurs tours. Et le sport est aussi beau que la météo: viva il Ticino!
Alban Poudret
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!