Le Cavalier Romand
23.01.2012

Une saison 2011 de rêve pour Pénélope Leprévost

Pénélope Leprévost joue le jeu du blog du Cavalier Romand. Elle revient sur son année 2011 qui l'a vu, entre autres, remporter la médaille d'argent par équipe aux championnats d'Europe de Madrid et se placer 7e en individuel et ainsi meilleure amazone. 2011 rime aussi avec sa première victoire en Grand Prix cinq étoiles aux Gucci Masters de Paris. 2011 c'est encore un magnifique concours de Genève où elle montait notamment sur la 2e marche du podium du Défi des Champions et était la 2e meilleure cavalière du concours.

Bonne lecture!

Le bilan de la saison 2011

Mylord Carthago Zoom sur « Mylord Carthago » (touche ESC pour fermer)
Mylord Carthago

La saison 2011 a été une très belle saison, sur le plan des performances bien-sûr, mais aussi de manière plus générale sur le plan de la satisfaction personnelle. Mes chevaux sont en forme, ils progressent… C’est toujours ce qui finit par payer.

Mylord a particulièrement bien évolué par rapport à 2010, et en particulier dans les épreuves au chronomètre. C’est un cheval sensible et il a réellement gagné en relâchement, ce qui nous permet d’être plus rapide. Le travail se concrétise et c’est particulièrement motivant, d’autant plus que nous avons encore une bonne marge de progression.
En revanche, les performances de Topinambour ont été plutôt décevantes cette année par rapport à sa progression, au niveau du contrôle en particulier. J’espère qu’il aura enfin les performances qu’il mérite en 2012 car il a réellement progressé tant au niveau du contrôle que de la manière, j’y crois vraiment et je compte sur lui pour épauler Mylord en 2012.

Pénélope Leprévost et Modena Zoom sur « Pénélope Leprévost et Modena » (touche ESC pour fermer)
Pénélope Leprévost et Modena au CHI de Genève

Modena est une jument pleine de surprises. Elle s’est littéralement transformée cette année et le travail a payé en fin de saison. Elle commence à être vraiment performante, en particulier dans les épreuves de vitesse où je prends beaucoup de plaisir avec elle.
Je fonde beaucoup d’espoirs en Nayana, ma nouvelle recrue de fin de saison. Le couple s’est fait rapidement et j’ai d’excellentes sensations.
Enfin, j’ai au sein de mes écuries des chevaux à gros potentiel qui sont encore en formation, ont bien évolué en 2011, mais qui devraient dans peu de temps atteindre le plus haut niveau. Il
s’agit de Sisley de la Tour Vidal, Maestro de la Loge et Oscar des Fontaines.
Je suis à la fois assez contente du bilan et pleine d’espoir pour la suite.

Les championnats d'Europe de Madrid

Pénélope Leprévost Zoom sur « Pénélope Leprévost » (touche ESC pour fermer)
Lors d'une reconnaissance aux Européens de Madrid

Prendre part aux championnats d’Europe, c’est bien-sûr toujours une expérience particulièrement enrichissante. Le résultat par équipe est satisfaisant, cela fait deux fois qu’on frôle la médaille d’or et je pense qu’on peut dire aujourd’hui que la France a une équipe performante.
En individuel, j’étais à seulement une faute de la médaille d’or. C’est très encourageant, et cela permet de se dire qu’on est sur la bonne voie…  Bien entendu, l’objectif de 2012, ce sont les Jeux Olympiques et ça sera le fil conducteur de notre saison à tous et les résultats des championnats d’Europe et des championnats du Monde nous ont permis de nous prouver que c’était accessible !

Gucci Masters: une première victoire en Grand Prix cinq étoiles

Pénélope Leprévost Zoom sur « Pénélope Leprévost » (touche ESC pour fermer)
Première victoire en Grand Prix 5* aux Gucci Masters

Cette victoire, c’est la récompense d’un travail de plusieurs années, et j’étais vraiment particulièrement heureuse. Là encore, ça me prouve que je suis sur la bonne voie, car je pense qu’à ce niveau là, le miracle n’existe pas… Mylord est au niveau et, bien qu’il préfère les grandes pistes, il a su être performant sur une petite piste intérieure… C’était une expérience fantastique et vraiment un grand moment !
Et puis, à Paris, j’avais le public derrière moi pour me soutenir, ça procure forcément des émotions supplémentaires.

Le Concours Hippique International de Genève 2011

Défi des champions Zoom sur « Défi des champions » (touche ESC pour fermer)
Le podium du Défi des champions. De gauche à droite: Eric Lamaze, Pius Schwizer et Pénélope Leprévost

Genève est vraiment un concours qu’on aime particulièrement, et c’est toujours un vrai plaisir d’y aller… C’est un événement magnifique, très bien organisé et, pour ne rien gâcher, la grande taille de la piste correspond bien à mes chevaux qui, de manière générale, aiment les grandes pistes. Tous les ingrédients sont là pour que les performances soient au rendez-vous… Je prends toujours beaucoup de plaisir et, en plus, le public y est vraiment fantastique !

Pénélope Leprévost Zoom sur « Pénélope Leprévost » (touche ESC pour fermer)
Pénélope Leprévost

2012, l'année des Jeux Olympiques

Bien-sûr, l’objectif de 2012, ce sont les Jeux Olympiques ! Je vais continuer à travailler et ce sera le point de mire pour organiser la saison.
A côté de ça, j’espère vraiment faire une saison performante avec Topinambour, comme je le disais… J’espère aussi que Modena continuera sur sa lancée, et que mes chevaux Nayana, Maestro, Sisley et Oscar passeront le cap du plus haut niveau… Ils ont tout pour !

Pénélope Leprévost Zoom sur « Pénélope Leprévost » (touche ESC pour fermer)
Pénélope Leprévost

Le site internet de Pénélope Leprévost: www.penelope-leprevost.com

Commentaire

Ajouter un commentaire

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire