CSI-C de Marmande: le GP à Barbeau

Meilleur Suisse dans le GP Coupe du monde de Genève (5e), Christophe Barbeau confirme en ce début d´année 2003 qu´il faudra bien compter avec lui. Le dimanche 19 janvier, le Fribourgeois a remporté le Grand Prix du CSI-C de Marmande, devant le Français Lafouge et l´Anglais Newsham. "La participation n´était pas exceptionnelle, c´est clair, mais "Querly Chin" a bouclé ses quatre tours sans faute, facile. Elle est en grande forme et j´attends le CSI de Zurich avec impatience. Après, j´espère faire Bordeaux -je suis 1er réserviste derrière Willi (Melliger) et en tout cas Vigo, autre étape Coupe du monde". A Marmande, où Tina Pol, la seule autre Suissesse, a pris une 2e place, le vice-champion de Suisse avait encore enmené "Fadelfos", 5e, et "Calido", 6e. Il les a ensuite ramenés tous les trois à bon port, à Lossy: "je suis parti dimanche à 21h00 et j´ai roulé treize heures! Il y avait un de ces brouillards dans le Sud-Ouest et aussi vers Avignon, où j´ai évité de quelques minutes un grave accident sur l´autoroute du soleil". Pas de tout repos, le métier de cavalier-chauffeur! De son côté, Fabio Crotta a brillé en Allemagne. Tous les meilleurs Allemands (et on sait qu´ils sont à la fois performants et nombreux...) préparaient le CSI-A de Leipzig à Münster. Lars Nieberg a triomphé dans le Grand Prix avec Fighting Alpha, devant Marco Kütscher, l´écuyer attitré de Ludger Beerbaum (le No 1 mondial était lui-même placé 5e avec "Figaro´s Boy"), et Fabio Crotta, épatant 3e avec "Kimoni du Château Bellevue". Le jeune Tessinois pouvait être fier de briller en si bonne compagnie. Lui-même n´était pas invité à Leipzig (où Markus Fuchs, Beat Mändli et Steve Guerdat sont attendus), mais il prépare Zurich (30 janvier au 2 février), où il entend bien frapper un grand coup. Et où neuf ou dix cavaliers du Top-10 devraient être de la fête. Même Rodrigo Pessoa a décidé de ressortir Lianos pour l´événement. Seul Baloubet restera à l´écurie. A. P.

Nos partenaires

N'attendez plus!

Abonnez-vous!

Suivez le #CavalierRomand